Forum RPG Zelda
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ystaria
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 20
Armes favorites : Ailerons/dagues
Attribut(s) élémentaire(s) : Télépathie
Renom : 5

MessageSujet: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Dim 20 Mai - 17:53

Nom : Zhinaïs

Prénom : Ystaria

Âge : 18 ans

Race : Zora (ouep, c'est rare !)

Armes : Ailerons utilisés comme dagues.

Description Physique : Petite, mince, une tronche de Zora quoi. Mon crâne est d'un rose violacé plutôt joli, rouge sombre dans le milieu et il se termine par un aileron bleu cyan. Bref, j'ai une tête colorée. Une poitrine présente sans être très prononcée gonfle mon torse mais, contrairement à mes semblables, je porte toujours des habits normaux : une robe rouge sombre dont le bas est déchiré me permet de me déplacer en toute pudeur. Seuls mes pieds et mes bras sont nus. D'ailleurs les ailerons sur mes bras ne sont pas très longs, mais j'ai fait en sorte, en faisant un trou à la base de la lame, de pouvoir saisir les armes pour en faire des dagues, à défaut de pouvoir les lancer (ce étant dû à une malformation), je peux au moins de défendre avec. A défaut d'être forte, je suis très agile, c'est simple : en combat je saute partout, me précipite vers l'ennemi, recule brutalement, le tous en très peu de temps.
Lorsque j'use de ma Magie, mes yeux verts clairs sont dans le vague, ou totalement clos. En temps normal, si l'on me parle, je fixe mon interlocuteur comme si je le sondais, comme si je le transperçais, ce qui est vrai dans un sens, car je me lie à son esprit pour comprendre ce qu'il me dit. En parlant de cela, je communique aussi par le moyen de la télépathie, mais je ne peux bouger les lèvres en même temps que je "parle" par l'esprit, je revêts donc un foulard pour cacher ma bouche, ainsi la personne devant moi croit que je lui parle de manière conventionnelle. Je pense qu'eux entende ma voix normale, vu qu'aucun jusqu'à présent n'a compris que c'est par la pensée que je communique, mais la réciproque n'est pas vraie. En effet, les pensées ont une intonation, mais aucune "voix", ainsi, que celui qui parle ait une voix aigüe ou grave, ce sera la même chose pour moi.


Description Psychique : Déstabilisée ? Oui, je pense que c'est le bon mot. Je n'ai aucun repère, si, le repère visuel, mais c'est trop peu. Ne pas pouvoir entendre les gens, ne pas les entendre marcher, courir, discuter. Je ne puis distinguer une voix criarde d'une voix cristalline. Même ma propre voix, je ne sais aucunement à quoi elle ressemble, même si je sais que je suis incompréhensible, allez parler sans connaître les sons ! C'est une frustration continue, encore et encore je veux écouter les "doux bruits de la mer", le brouhaha des villes, mais c'est pour moi impossible.
Du reste, je suis plutôt aimable envers ceux qui le mérite, mais je ne recherche que peu le contact, à vrai dire, si une personne m'aborde sans raison, je l'envoie vite chier. Ah, oui, d'un point de vue langage, je me suis bien améliorée : je parle de manière courtoise, enfin plus ou moins. Avant, j'étais tout bonnement insupportable. L'Honneur est, pour moi, un des principes clef de la vie. Ainsi, par fierté, je ne puis refuser un combat, un défi. Je fais souvent comprendre que j'ai beau être sourde, je sais parfaitement me battre, sûrement mieux que d'autres.
Je n'ai pas de véritable ami, mais si j'en avais un, je serais sans doute une des plus dévouée à lui, jusqu'à mourir pour lui. Mais aller vers les autres est quand même très rare chez moi, malheureusement pour moi, j'ai une bonne tête, une tête à attirer les gens… C'est vrai que c'est plutôt rare les Zoras, surtout les femelles. Mais j'aime pas être une bête de foire, celui qui me considérera comme tel sentira mes délicates lames taillader ses douces veines… Ha oui ! Je suis pas mal sadique aussi ! Si on me confie un interrogatoire, faudra que l'interrogé soit carrément résistant ! De ce fait, peu de choses me dégoûtent, la mort, les cadavres, les blessures, le sang, j'ai appris à vivre avec, il est impossible de ne plus mourir, de ne plus saigner… enfin si, seulement quand on est mort, ce qui nous ramène à la première idée, donc autant supporter ces choses du quotidien.
J'ai toujours été très curieuse, surtout en ce qui concerne le monde qui m'entoure. Paradoxalement, je suis intéressée par les personnes, leur puissance, leurs atouts, leurs défauts, mais je suis toujours froide et asociale, sauf, bien sûr, quand quelqu'un m'attire réellement, de par sa personnalité, que j'analyse fort simplement de part ma Magie, ma télépathie.


Histoire : Née quelque part à l'ouest de la Baie, j'y ai toujours vécu. Cet endroit se traduit par une petite île dont le centre est une des entrées du village zora, avec une montagne d'où chute une immense cascade. Bref, mon père, que je n'ai jamais considéré comme tel, s'est enfui quand il apprit ma venue au monde imminente. Ma mère, malheureusement pour moi, mourut peu après l'accouchement, qu'elle n'a pas supporté. A peine née, me voila donc orpheline, une vie qui commence bien me direz-vous. Et bien figurez-vous que oui ! J'ai été recueillie par les soldats de l'île. En effet, notre clan avait besoin d'une armée efficace contre toutes les bestioles plus affreuses les unes que les autres qui sortaient des abysses régulièrement...trop régulièrement. J'ai donc grandie parmi les armes, les batailles, les morts, le sang et le comportement zen des soldats. Tous étaient sérieux et intrépides face aux divers dangers qui menaçaient le clan mais une fois en sécurité, c'était déconnade et boisson, souvent alcoolisée.

Aussi, pendant 12 années, j'ai été éduquée afin de devenir soldat à mon tour. Autant dire que j'étais mal partie avec mon handicap qui touchait aussi bien mon ouïe que, de fil en aiguille, mes cordes vocales. Pour gâté le tout, une malformation au niveau de mes ailerons m'interdisait de les lancé à la manière de boomerang. Mon tuteur, Itaka Zhinaïs, trouva un moyen pour palier à cela : creuser les ailerons de manière à pouvoir les saisir, afin de s'en servir comme dagues. Il m'apprit à les tenir, à me positionner, à esquiver, à contrer, à dévier, à attaquer, à riposter. Il m'enseigna aussi une technique très dangereuse mais qui octroie une adrénaline dû au stress de se prendre un coup : être au plus prêt de son ennemi pour l'éliminer. J'ai vécu parmi les Zoras, des lanciers, voila pourquoi cette technique est la meilleure. Je m'explique : les deux dagues parées, je coure vers l'adversaire, esquive son premier coup facilement prévisible avant d'aller à courte distance. Les lances et autre espadons ne permettant pas d'attaquer à si courte distance, les voila avec deux dagues plantées là où une blessure profonde peut handicaper, voir annihiler toute action, comme les articulations, les organes vitaux, les parties du corps à forte circulation sanguine, ect. Tout à l'heure, j'ai dis que le premier coup est facilement prévisible : pourquoi ? Tout simplement en regardant les genoux. Les appuis montrent le quel côté la lance va s'abattre car si l'adversaire reste statique, son coup ira moins vite et ses appuis seront foirés, il sera donc déstabilisé et ne pourra pas s'esquiver à la chute de ma charge.

Ainsi, à mes 13 ans, j'étais fin prête à partir broyer du monstre. Ce fut ma première escale dans les profondeurs aquatique. Les fonds marins sont magnifiques. Toute cette faune et cette flore inconnue du monde en surface, c'est tout bonnement splendide. Depuis quelques jours, d'étranges vibrations se faisaient ressentir par une onde qui secouait la surface de l'eau, la source de ces tremblements devait être grosse…très grosse. Un peu plus profond, là, devant nous, s'étendait une sublime cité oubliée. J'étais la seule qui était impressionnée, car les escales dans cette ville étaient fréquentes pour mes collègues, gardiens des abysses. Effectivement, la "source" était terriblement imposante : là se tenait un Kraken qui s'acharnait à mettre des grands coups de tentacules aux bâtiments de la cité. Dès qu'il nous vit, nous, menu fretin, un appétit immense le poussa à nager, très rapidement, vers nous. Nous étions une vingtaine, mais je me demandais si on allait pouvoir défaire cette bête de ses tentacules. D'entrée, il étouffa deux d'entre nous et en saisi à troisième, heureusement sauvé par un grand coup de lance de la part d'Itaka. Avec mes deux pauvres dagues, je ne pouvais le toucher. Mon mentor me fit signe de fuir, le temps de faire demi tour, le Kraken me saisit par la jambe pour m'envoyer brutalement m'écraser contre une tour de l'antique cité. Je traversai le bâtiment et coulai jusqu'au fond. Je ressentis une vibration qui m'indiqua qu'un autre Zora avait connu le même sort. Recroquevillée sur moi-même, me faisant toute petite, j'essayais de suivre le combat, les yeux fermés. Je me maudis alors mille fois de ne pas avoir d'ouïe. J'entrais dans une rage folle, et me concentrais, me torturais pour réussir à entendre, en vain. Mais alors cette rage noire dans laquelle je m'étais mise déclencha quelque chose en moi. Je ressentis la présence d'Itaka, juste derrière le mur sur lequel j'étais adossé. Et, directement dans ma tête, j'entendis :

Ystaria, fuis !

Les premières paroles que j'entendis de toute ma vie. Je me jetai à travers la fenêtre alors que la bête s'écrasa contre la tour, la réduisant en mille morceaux. Itaka me prit alors par la main et m'emmena entre deux maisons. Là, sans bouger les lèvres, je l'entendis une nouvelle fois.

Maintenant, je vais trancher du Kraken !

Instinctivement, je lui répondis, comme je l'avais compris, par la pensée.

Non ! Je t'entends Itaka, reste avec moi, je t'en supplie.

Il se tourna vers moi, les yeux grands ouverts, il était véritablement déstabilisé. Je le tenais par le bras pour qu'il reste près de moi. J'avais à présent une sorte de Magie, une genre de télépathie. Depuis ma naissance je l'avais, en y réfléchissant, juste que je n'y prêtais pas attention. Sinon comment cela aurait été possible que je puisse comprendre ce qu'il disait et comment j'aurais pu lui communiquer ces mots ? Cela faisait des années que j'entendais, sans écouter, les pensées des soldats, et, maintenant que j'en avais conscience, ça allait me changer la vie !
Nous étions encore quinze en vie, c'était assez. Nous nous dispersâmes autour du Kraken, invisibles, derrière les murs moussus et à moitié en ruine des habitations. Liée à mon mentor, j'attendais le signal. Quand il me le communiqua, je sortis, avec tous mes camarades, de ma cachette pour attaquer par surprise la créature. Nous nous en sortîmes sans autre perte, vainqueurs.

Les années qui suivirent, j'appris à développer mon don. A la base, je souffrais terriblement quand j'étais revenue au sec car mon esprit était répartit par toute l'île, et j'entendais les pensées de tous, ce qui provoquait une anarchie des plus totales. J'appris donc à me lier à une seule personne, ou à plusieurs, voire même à me fermer aux pensées des autres. Et me voila pouvant communiquer avec le monde, enfin ! Mais je restais toujours frustrée de ne pas distinguer les voix, ni les sons du quotidien, mais au moins, je pouvais me faire comprendre et comprendre les autres. Je supposais que la portée de mon esprit s'étendait à une centaine de mètres, c'était suffisant. Mais un jour, une sensation bizarre me vint. Je ressentis une âme, puissante, très puissante, car je la ressentais alors que je n'étais nullement lié à elle. J'estimai qu'elle était bien plus loin que la limite de ma portée. C'était incroyable, et ça m'obsédait. Je ne savais rien de cette personne, ni de son état d'esprit, juste qu'elle était terriblement puissante, mais je ne la redoutais pas, au contraire, je voulais rencontrer cette personne.

Ainsi je me mis à lire, roman et cartes, pour apprendre à connaitre le monde, monde que je voulais, à tous prix, découvrir. Termina n'avait alors plus aucun secret pour moi, l'histoire Hyrule était tout de même un peu plus complexe. Je suivis toutes les aventures de Link, le héros du temps, et aussi celle des 4 Géants, de la Lune, du Masque de Majora, du festival. Bref, l'histoire la plus invraisemblable et la plus magique que je n'ai jamais connue. J'avais donc 18 années quand j'annonçai à Itaka que je quittais le clan pour découvrir l'inconnu. Il ne m'a pas retenu, au contraire : il m'a pris dans ses bras, m'a embrassé sur le front avant de me dire :

Va, mais, surtout, ne meure pas, et souviens-toi des techniques de combat que je t'ai enseigné si tu es en danger. Je me souviendrai toujours de toi, Ystaria, alors, ne m'oublie pas.

Je lui souris, en retenant mes larmes. Je tournai alors les talons et marchai vers la sortie, en larmes. Le bras en l'air, je lui fis un signe d'adieu.

Quelques heures plus tard, j'étais à Bourg Clocher. Auprès un marchant ambulant, j'avais acheté avec le peu d'argent que j'avais une robe, de quoi me couvrir. Mais maintenant mon attention était comme aspirée par le clocher qui avait donné son nom à la capitale. Pendant exactement douze minutes, j'admirais le cadran bouger, ça m'amusait terriblement. C'était alors le début de l'après-midi, et quand je redescendis les yeux sur la place, je faillis ne pas me repérer dans la foule d'Humains, de Mojos, de Zoras et de Gorons qui m'entourait. Finalement, je sortis de Bourg Clocher par l'Est, toujours en suivant la puissante âme. Sur le chemin, ayant épuisé mes provisions, je cherchais, et trouvais, un marchant. Il me venda de quoi boire et manger, pas cher. Pas cher mais assez pour me ruiner. Enfin j'arrivais dans ce qui ressemblait à la Vallée Ikana. Enfin je débarquais dans le Village du même nom. Après m'être renseigné, un psychopathe aurait causé du grabuge en défiant l'Empereur Ice en personne, on me conseilla de l'éviter, mais je ne pus renoncer à marcher vers la Forteresse de Pierre. Aussi, après réflexion, je sentais maintenant deux âmes, celle de ce mystérieux homme, et celle d'Ice, l'Empereur, qui était particulièrement puissante aussi. C'est un peu plus loin dans le village que j'aperçu les deux hommes se faisant face, la tension était palpable.

Clan* : L'Empire d'Ikana !!

Code secret* : Validé par le psychopathe
Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth
Vétéran
Vétéran
avatar

Masculin
Nombre de messages : 632
Age : 22
Armes favorites : Masamune
Attribut(s) élémentaire(s) : Feu (80%) et glace (20%)
Renom : 228

MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Dim 20 Mai - 18:21

Hum, j'ai pas vraiment grand chose à redire sur ta fiche vieux... Juste un point en fait, tu dis tout en haut avoir seize ans, et tout en bas que tu quittes les zoras à dix-huit. Arranges juste ça et je pense pouvoir te valider, après pour la couleur comme tu le sais c'est Ice qui s'en chargera. Ou pas.

_________________________________________________________
"Il existe plus d'une façon de souffrir...ne me tentez pas de vous les montrer toutes."
Revenir en haut Aller en bas
Ystaria
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 20
Armes favorites : Ailerons/dagues
Attribut(s) élémentaire(s) : Télépathie
Renom : 5

MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Dim 20 Mai - 18:22

Quand t'étais entrain de lire je corrigeais ça ^^ Cette erreur en plus des quelques fautes que j'ai trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Drake Fosto
Vagabond chevronné
Vagabond chevronné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 22
Armes favorites : Hallebarde runique
Attribut(s) élémentaire(s) : Lumière (80%) Eau (20%)
Renom : 21

MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Jeu 24 Mai - 17:53

OWI, UN ZORA ! UN CAMARADE ZORA ! =D
Bienvenue parmi nous, ou plutôt, Rebienvenue :3 ! (*Poutou discret*)
Revenir en haut Aller en bas
Ashiyu
Vagabonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 24
Armes favorites : Poignard, nommée Arhion , et fils de fer.
Attribut(s) élémentaire(s) : Ashiyu : Neutre / Arhion : Ténèbres
Renom : 77

MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Ven 25 Mai - 16:26

Ouais, sauf que toi t'es qu'à moitié zora xD

Re-bienvenu a toi ^^ (pour la seconde fois si on compte la CB 8D)
Revenir en haut Aller en bas
http://siya.forumactif.org/
Drake Fosto
Vagabond chevronné
Vagabond chevronné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 22
Armes favorites : Hallebarde runique
Attribut(s) élémentaire(s) : Lumière (80%) Eau (20%)
Renom : 21

MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Sam 26 Mai - 2:12

S'pèce de raciste e_e T'aimes pas les croisements !
PEUPLE ZORA INDÉPENDAAANT !
Revenir en haut Aller en bas
Ystaria
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 20
Armes favorites : Ailerons/dagues
Attribut(s) élémentaire(s) : Télépathie
Renom : 5

MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Sam 26 Mai - 2:54

OUAIIIIIIS NOUS VAINCRONS ! A MORT LES CROISEMENTS LES CAPITALISTES !
Revenir en haut Aller en bas
Drake Fosto
Vagabond chevronné
Vagabond chevronné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 22
Armes favorites : Hallebarde runique
Attribut(s) élémentaire(s) : Lumière (80%) Eau (20%)
Renom : 21

MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Sam 26 Mai - 3:21

è_é RDV sur la CB, puriste !
Revenir en haut Aller en bas
Ystaria
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 20
Armes favorites : Ailerons/dagues
Attribut(s) élémentaire(s) : Télépathie
Renom : 5

MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Sam 26 Mai - 12:53

Perso, à chaque fois que t'es connecté, j'y suis :p
Revenir en haut Aller en bas
Drake Fosto
Vagabond chevronné
Vagabond chevronné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 22
Armes favorites : Hallebarde runique
Attribut(s) élémentaire(s) : Lumière (80%) Eau (20%)
Renom : 21

MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Sam 26 Mai - 13:40

J't'y vois jamais. Ramèneuh touah ;_;
Revenir en haut Aller en bas
Ashiyu
Vagabonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 24
Armes favorites : Poignard, nommée Arhion , et fils de fer.
Attribut(s) élémentaire(s) : Ashiyu : Neutre / Arhion : Ténèbres
Renom : 77

MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Sam 26 Mai - 17:25

Je n'ai rien contre les croisements, j'ai quelque chose contre toi Drake~ Pis c'est ta faute d'ailleurs, t'as contribué à trauma Ashiyu sur la cb xD
Revenir en haut Aller en bas
http://siya.forumactif.org/
Drake Fosto
Vagabond chevronné
Vagabond chevronné
avatar

Masculin
Nombre de messages : 94
Age : 22
Armes favorites : Hallebarde runique
Attribut(s) élémentaire(s) : Lumière (80%) Eau (20%)
Renom : 21

MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Sam 26 Mai - 20:42

è.é Imagine que ce RPCB n'a jamais eu lieu ! *Hypnose*
Revenir en haut Aller en bas
Mina
Capitaine
Capitaine
avatar

Féminin
Nombre de messages : 399
Armes favorites : Ma magie
Attribut(s) élémentaire(s) : Onde (70%) et vent (30%)
Renom : 117

MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Sam 26 Mai - 21:53

Tu nous a trahis *sort*

Rebienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Ashiyu
Vagabonde
avatar

Féminin
Nombre de messages : 403
Age : 24
Armes favorites : Poignard, nommée Arhion , et fils de fer.
Attribut(s) élémentaire(s) : Ashiyu : Neutre / Arhion : Ténèbres
Renom : 77

MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   Dim 27 Mai - 10:27

Ca marche pas, je suis insensible à l'hypnose 8D Pourquoi ? Parce-que je l'ai décidé o/
Revenir en haut Aller en bas
http://siya.forumactif.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la poursuite d'un rêve ; Ystaria Zhinaïs [Anciennement Umbre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Poursuite d'un voleur
» Course-poursuite entre magiciens [PV:Eva,Nagi,Daisuke]
» Course-poursuite sur les toits
» [cal. event] : a la poursuite des Amis
» Course poursuite sur les toits d'Oshibana [pv Layle]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Zelda Triforce V5.0 Prélude :: Index obligatoire :: Présentation-
Sauter vers: