Forum RPG Zelda
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Blue Shadow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Blue Shadow   Ven 10 Aoû - 19:20


Identité


Prénom : Lunaëlya
Nom de jeune fille : Amarra
Race : Sirène
Armes : Deux épées (Voir les images) et dagues.
Age : 25 ans
Clan : Aucun
Code : Validé (Oui, enfin je le trouve xDDDD)
Lieu de Naissance : Lac Hylia, quelque part dans le fond du lac
Double Compte : Senja Siranis
Images du personnage : Nariko de Heavenly Sword
Pouvoirs : Contrôle de l'eau et du feu

Caractère
Lunaëlya a un tempérament très solitaire mais rien de hautain ou au-dessus de ses affaires comme un certain personnage sortis de ma plume qui traite les personne à peau de cendre des esclaves. Elle vit et elle profitede la vie. Si jamais son corps ne porte ne serai-ce qu'une seule égratignure, ce serait une disgrâçe et ses cheveux sont aussi sa fierté. Lorsqu'elle sait qu'il y auras une longue bataille, elle tresse ses cheveux et en les pare de pics dangereux qui font de sa chevelure une arme en soit. Sa manière d'agir est souvent imprévisible car elle a tempérament qui ppeut faire d'elle une meurtrière en série à votre poursuite et le lendemain, une groupie totalle mais Luna est rancunière et elle n'oublie pas facillement, elle prendra le rôle de la groupie seulement et seulement pour arriver à ses fins. Elle n'as qu'une parole et peut avoir le tempérament destructeur du feu autant que la froideur inpénétrable de la glaçe.

Bonne chance si son travail est de vous anéantir car, si jamais vous pensez que sur l'eau vous êtes en sécurité, j'ai des nouvelles pour vous car c'est un monstre à moitié-hylien moitié-poisson que vous aller affronter dans son élément, à son avantage. Si vous voulez avoir uen chance contre Luna, ayez les deux pieds sur terre et, si possible, loin de toute source d'eau, ce qui est un peu impossible. Mais Lunaëlya n'est en aucun cas imbattable, elle a ses faiblesses; Arwing est le nom de sa plus grande faiblesse. Bonne chance.


Physique

Si j'ai décris Senja comme une femme majestueuse à la beauté divine et au corps noble, la décrivant comme une femme irésistible, possiblement la plus belle femme d'Hyrule, Lunaëlya peut aussi convenir à une telle description mais dans son genre. Elle ressemble plus à une princesse déchue venue sur terre détruire tout sur sn passage qu'un ange bienveillant et elle est plus proche de la flame ardente qui embrase une maison que la délicatese glacée de la caresse du vent. Sa chevelure écarlate qui lui tombe aux chevilles lorsqu'elle les attaches attire naturellement l'attention mais c'est son visage que l'on se rapelle le plus souvent, un visage tout en douceur mais qui, pourtant, dégage un aura de puissance et de contrôle flamboyant remarquable. Ses yeux sont d'un bleu aussi pur que la couleur du ciel, ce qui créer un contraste intéressant avec le reste de sa personne, qui possède un corps mince à la poitrine opulente.

Luna a une peau de lait parfaite, sans cicatrice, se qui lui apporte bien des regards masculins lorsqu'elle se promène dans les bas-fond pour une quelconque mission. Elle a beau être belle dans le genre intouchable et dangereuse, elle n'appartient qu'à une personne, Arwing. Sa beauté est souvent convoité des femmes et reste intouchable auprès des hommes. De toute façon, dès qu'ils apperçoient ses deux imposantes armes, ils se ressaisisent et devient très sage.

Histoire
Lunaëlya est née comme toute sirène dans les fonds marins, au coeur d'une coquille Saint-Jacque immense. La femelle demie-poisson dont la queue avait des écailles couleurs de feu qui s'accordait à sa chevelure flamboyante et son tempérament était quelque peut inadéquat pour se peuple dont la survie se basait sur l'eau, surtout que le reste de son corps était blanc comme neige, différent de tout les sortes de poissons, qui leurs permettait de respirer. Amaluna, la petite soeur de la jolie Lunaëlya était parfaite et respectait la normalité des sirènes. Rapidement surpassée par sa soeur, Luna passa beaucoup de temps seule dans le palais sous-marin du peuple habitant dans la plus grande clandestinité le Lac Hylia. Un jour où la belle décida enfin de sortir de sa chambre qu'elle partageais avec ses trois soeurs et son frère; Amaluna (de 1 mois sa cadette), Lumina (de 1 ans son ainée), Aramis (de 4 ans son ainé) et Kastara (de 6 ans son ainée), elle remonta le cour de la rivière qui accotait le Désert Gérudo. Malheureusement, des gens mal intentionnés qui n'étaient en aucun cas des habitants des eaux magnifiques d'Hyrule ou de Termina la capturèrent. Elle avais alors seizes ans. Les êtres, qui marchaient sur deux pattes et n'avaient pas de queue la transportèrent dans un cercueil de verre remplis d'eau.

Ses kidnappeurs étaient tous des femmes. Si vous vous demandez, c'était effectivement des guerrières Gérudos mais Luna n'en sais rien puisqu'elle n'as jamais quitter le palais de la reine Hylia qui renfermais le peu de sirènes qu'il restait. Alors, les femmes Gérudos firent d'elle leurs prisonnière dans leurs forteresse imprenable ou quasi imprenable. Enfermée dans un basin d'eau aux paroies de verre, on la nourissait de poissons mais Luna ne pouvait faire aucun exercise. La pièce était éclairée par des torches enflammées et gardée par deux solides femmes. Fascinée par les flammes, qu'elle observait pour la première fois dans sa vie, elle se hissa sur le bord de la prison de verre pour se raprocher de la flamme. Puis, soudainement, un fracas incroyable résonna derrière la porte. Appeurée, la sirène alla se terrer au fond de sa prison même si cela n'allait servir à rien. La porte tomba au sol lourdement, soulevant des nuages de poussières qui couvraient l'arrivé des assaillants. Les géôlières furent vite exterminées et les personnes qui attaquaient la forteresseur eurent tôt fait de se montrer. Ils étaient cinq et des masques cachaient leurs visages. Ils entourèrent la cuve d'eau. Peut-être était le stress qui déclancha les pouvoirs de la sirène ou la peur mais des boules incandescentes se détachèrent des torches pour attaquer ses assaillants alors que, simultanément, la cuve implosait, fessant un déluge dans la pièce. Au sol, sans air, la sirène écarlate se tortillait comme une démente. Puis, ses assaillants qui ne se décidaient pas à l'attaquer virent la queue aux écailles rouges de la femme-poisson se rétracter et laisser apparaître deux longues jambes pâles. Ils découvrirent leurs visages et que ne fut-elle pas la surprise de Luna lorsque le visage famillier d'Amaluna, Lumina, Aramis et Kastara se dévoiler alors que le cinquième membre de cette équipe pour sauver la fougeuse et impulsive Lunaëlya gardait son visage dissimulé derrière un masque.

Après cette mésaventure, les cinq frères et soeurs qui habitaient le fond du lac Hylia retournèrent au palais par la rivère qui traversait tout Hyrule. Rapidement, même après avoir été capturée, elle reproduit sa promena, fesant par exemple très attention de ne pas nager à la surface mais contre le lit de la rivière. Lunaëlya remonta la rivière jusqu'au château d'Hyrule qu'elle traversa par les aqueducs. Elle remonta la rivière Zora jusqu'au domaine. Elle se lia d'amitier avec ses êtres aquatiques et elle apris avec eux le maniement des armes. Ils étaient sa nouvelle famille car son ancienne ne l'avais ramener juste parce que leurs père la cherchait. Sinon, ils n'auraient jamais entendus parler de sa disparition. Alors, Lunaëlya devint familière avec les armes et se lia d'amitier avec la reine des zoras en apprenant le maniement des armes et comment marcher. Elle devint non seulement un allié mais un membre de la tribu Zora. Un jour alors qu'elle avait 19 ans, elle était assise au sommet de la chute Zora, sa queue de poisson dans l'eau fraîche, regardant le ciel dégagé. Un homme apparut, ayant grimpé les chemins dangereux menant au sommet de l'imposante chute. Luna se glissa dans l'eau car les sirènes n'étaient pas connues d'Hyrule, seulement des Zora et se laissa glisser dans la chute pour aller vers le lac Zora doucement pour ne pas éveiller les soupcons de l'homme. Malheureusement, cet homme l'avais remarqué et se débarasa rapidement de son artillerie qu'il portait avant de plonger pour sauver ce qu'il voyait de Lunaëlya: une femme. Il ne voyait peut-être pas ses écailles. Cela fessait déjà deux ans qu'elle était instalée au village Zora et personne de son ancienne vie n'était venue la déranger et cet homme lui rapellais quelqu'un. Si jamais il voulais se battre, il y avait de l'eau alors Blue Shadow, surnommée ainsi par les zoras, pouvais facillement le repousser. C'était le seul bémol de contrôler l'eau et le feu; ce sont des puissances destructrices mais pas mortelles. La sirène pouvais repousser ses ennemis et leurs faire subir milles et un tourment mais elle devait utiliser ses épées, forgées par les maîtres zoras pour fendre l'eau et ne pas rouiller, pour achever sa cible.

Lorsque je termina de tomber avec la cute, je me dépécha de m'enfouir au fond du lac pour ne pas révéler ce que la tribu aquatique dissimulait. De son poste, allongée contre le lit du lac, le bruit de l'eau et des zoras qui nageait l'apaisant, la sirène observait les jambes de l'homme battre contre l'eau alors qu'il cherchait des yeux la belle qu'il avait voulut sauver. La jolie et flamboyante habitante des profondeurs aquatiques hélà un de ses amis et lui demanda de le ramener au sommet de la chute. Ce n'était pas facile parvenir au sommet du lac et elle se sentait coupable. Aussitôt, suivit par la sirène qui avait pris habitude de nager dans la chute pour la remonter sans aide, l'homme et le zora parvenirent au village. Alors que le jeune villageois déposait l'homme dans la grande salle, la sirène sauta hors de l'eau, aidée par une colone qu'elle avait formée et s'instala sur le rebord du couloir taillé à même les paroies de roches. Alors que l'eau drainait avec elle la forme aquatique de la femme, le zora profita de la fascination de l'homme pour son amie pour s'éclipser. L'homme remonta par l'échelle en corail et s'inclina devant la femme qu'il avait rejointe.

-Vous êtes Lunaëlya de la sixième famille Amarra, je me trompe ?
-Non, vous ne vous trompez pas mais comment pouvez-vous me connaître ?
-La dernière fois que je vous ai rencontrer, vous étiez dans une cuve de verre remplie d'eau et j'accompagnais quatres êtres très impressionant avec leurs définition du mot famille pour, je reprend les mots de la plus jeunes, ''Ramener cette incapable à Hylia pour qu'elle dégage enfin du château''. À ce que j'observe, vous avez exausé les voeux de votre famille...
-J'ai aussi exaucé les miens de quitter cet univer froid et distant que j'appelais à tord maison. Merci de m'avoir libérer de ses femmes-guérière mais je ne sais même pas votre nom...
-Pardonnez-moi de ne pas m'être présenter, je suis Arwi... Vous pouvez m'appeler Lame Blanche.

Heuresement pour Lame Blanche, qui était son surnom, biensûr, car le zora qui l'avais mené à Lunaëlya indirectement revint avec les armes de son interlocuteur. L'homme remit ses armes et ses vêtements par-dessus ses pantalons mouillées qui, lorsque Luna remarqua leurs étant, les débarassa de toute eau. Ainsi commença les aventures de Lunaëlya, qui échangeas son nom contre Blue Shadow, un surnom bien mérité venant de l'ombre des eaux, et de Lame Blanche. Le duo, qui travaillait toujour sous couverture, s'étaient tout deux joints à aucune des banièeres flottant dans Hyrule ou Termina car aucunes ne représentait pas parfaitement leurs destins; une vie vagabonde sans vraiment de partis prix. Les seules missions qu'ils refusaient étaient celles qui pourrais se terminer à devoir s'entretuer. Ainsi, après 6 ans aux côtés de Arwing, passé le plus clair du temps à l'intérieur d'une grotte marine dont ils avaient fait leurs maison à s'entrainer ou dans le lac à nager, Luna et Arwing se décidèrent à commencer (recommencer pour Lame Blanche), leurs quêtes de chacun leurs côtés.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Natéa
Aventurier en herbe
Aventurier en herbe


Masculin
Nombre de messages : 46
Age : 25
Renom : 9

MessageSujet: Re: Blue Shadow   Mar 14 Aoû - 18:32

je te souhaite la bienvenue sur le forum, et patience et toujours récompensé ! ^^'
Revenir en haut Aller en bas
http://nintendinfo.forum2jeux.com/h3-entree
Sephiroth
Vétéran
Vétéran
avatar

Masculin
Nombre de messages : 632
Age : 22
Armes favorites : Masamune
Attribut(s) élémentaire(s) : Feu (80%) et glace (20%)
Renom : 228

MessageSujet: Re: Blue Shadow   Mer 15 Aoû - 16:36

Salut ! Enfin, Re-salut vu que c'est ton double compte.

Donc en théorie ta fiche est sympa, elle répond parfaitement aux exigences et t'as, comme déjà dit je crois, un style assez artistique qui est plutôt sympa à lire, particulièrement pour les descriptions...et cette fois en prime tu as ton code ! De ce point de vue là, je n'ai donc rien à redire, et je pense pouvoir te valider.

Sinon d'un point de vue plus personnel, j'aurais eu pas mal de choses à dire...rien de grave t'en fais pas, mais bon, j'suis pointilleux, raide, carré...tant de définitions inflexibles et insistante pour me définir, quel bonheur...*sort*.
Mais bon, dans un premier temps : Ce n'est pas important, c'est long, et ce n'est pas très utile non plus donc je ne vois pas l'intérêt de m'étaler sur toutes mes remarques (si tu veux que je te les fasses tout de même, je peux faire ça en mp si ça te dit). Et dans un second temps, là je suis pas mal fatigué en faite donc j'ai pas la motivation de me lancer dans mes argumentations...

Aussi j'abrégerais mon post, et te dirait simplement : Re-bienvenue à toi !

_________________________________________________________
"Il existe plus d'une façon de souffrir...ne me tentez pas de vous les montrer toutes."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blue Shadow   Mer 15 Aoû - 17:10

Merci beaucoup à tout les deux ^^ Et Sephiroth, tu m'as validé (J'ai vu que tu a changé le code) mais tu ne m'as pas donner ma couleur ? Tu es si fatigué que cela ? xDDDDD
Revenir en haut Aller en bas
Istomir
Connu, et reconnu?
Connu, et reconnu?
avatar

Masculin
Nombre de messages : 304
Age : 23
Armes favorites : Cimeterres
Attribut(s) élémentaire(s) : Escrimes (100%)
Renom : 113

MessageSujet: Re: Blue Shadow   Mer 15 Aoû - 17:37

Ce sont les admin qui donnent les couleurs. Attends que Ice/Light reviennent^^"
Revenir en haut Aller en bas
Light Majere
Le Vioc Désuet
Le Vioc Désuet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2233
Age : 671
Armes favorites : Bâton Solinari & Pierres runiques
Attribut(s) élémentaire(s) : Lumière (80%) Temps (15%) Feu (5%)
Renom : 247

MessageSujet: Re: Blue Shadow   Mer 15 Aoû - 21:57

Yo, je t'ai ajouté. Mais je ne pense pas mériter de revenir en tant qu'admin, pour dire, je ne suis même pas sûr d'avoir prévenu de ma longue absence, ce qui n'a rien de sérieux, j'en conçois.

Quoi qu'il en soit, amuse-toi bien sur le forum ;)

_________________________________________________________
Light Majere, l'homme au poteau magique.

[Code couleur dialogue de Light: #993333]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blue Shadow   Jeu 16 Aoû - 15:02

Merci beaucoup Light !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blue Shadow   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blue Shadow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» Comparaison des armures blue def/forti/eva
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» Blue max
» 03. Pink or blue, there the moment to know

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Zelda Triforce V5.0 Prélude :: Index obligatoire :: Présentation-
Sauter vers: