Forum RPG Zelda
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une longue nuit

Aller en bas 
AuteurMessage
Raven
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15
Age : 25
Armes favorites : Cimetere
Renom : 2

MessageSujet: Une longue nuit   Jeu 20 Sep - 18:52

Cela faisait quelques jours que Raven avait quitté son village afin de voyager et de découvrir de nouveau horizon. La jeune femme entra dans un petit village, elle leva la tête et vit Cocorico. Qu'elle nom stupide ce disait-elle dans sa tête, elle entra et se fit regarder un peu de tous les villageois qui passaient à côté d'elle. Peut-être que c'était ce normal, n'y avait-il pas l'habitude de voir des étrangers. Tout d'un coup un petit vent froid se fit sentir, Raven se frotta un peu les bras pour se réchauffer. Elle regarda le ciel et vit quelques étoiles. La nuit commençais à ce montrer.

**Il vaudrait mieux que je me prennes une chambre. Sinon la nuit risque d'être longue.**

Elle se dirigea vers l'auberge, celui-ci semblait être le seul de ce village, rien valait de ce le cacher, mais Cocorico était très petit. Bref elle entra dans l'auberge, il y avait quelques hommes, une femme qui servait et un homme au comptoir. Raven se dirigea vers le comptoir, le barman lui lança un sourire.

Barman''Que puis-je faire pour vous? ''

Raven''Une chambre s'il vous paît, pour une nuit.''

Le barman perdit son sourire, il se retourna et vérifia un petit journal, surement les chambres à louer de l'auberge. IL revint face à elle.

Barman'' Désoler, mais nous sommes complet''

La gerudo était surprise, comment un petit village pouvait-il avoir tant de visiteur? Elle soupira longuement et mit une main sur sa tête cherchant une idée où dormir. Mais avant qu'elle puisse quitter l'homme au comptoir rajouta.

Barman''Mais je connaîtrais peut-être quelqu'un qui pourrait vous héberger pour la nuit!''

Raven s'arrêta au milieu de la pièce et se retourna.

Baman''C'est une femme, elle habite à l'entrer la ville dit que ces Valimor qui vous envoie. Je suis sûr qu'elle vous acceptera!''

Raven sourit à cette bonne nouvelle et remercia l'homme, elle sortie du bon pied. Puis se dirigea vers l'entrée du village. Quand elle arriva, les maisons semblant tous sombre, elle cogna à la maison que le barman lui avait dit. Quelques minutes passa et aucune réponse, le coeur se mit à débattre, elle recogna à nouveau. Toujours aucune réponse, Raven se cogna la tête contre la porte et se mit a chialer, que les malheurs de ce genre n'arrivait qu'à elle. Triste, elle se retourna et à la s'assir au pied d'un arbre en regardant la lune.
Revenir en haut Aller en bas
Sigma
Globe trotter
Globe trotter
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 26
Armes favorites : Pas de préférences
Attribut(s) élémentaire(s) : Transmutation corporelle (75%) - Ténèbres (25%)
Renom : 45

MessageSujet: Re: Une longue nuit   Jeu 20 Sep - 23:00

Le village Cocorico... "Quel endroit miteux" se répétait Sigma, "Presque autant que son nom". Malgré la bonne humeur qui semblait régner en permanence au sein du village Sigma, lui, arborait un air plus qu’agacé et congédiait sèchement les rares curieux qui daignaient lui demander les raisons de sa mauvaises humeurs. Ce dernier revenait tout juste du cimetière du village, où il y avait été attiré par une rumeur affirmant qu'une bande de stalfos et d'effrois avaient élus domicile dans un souterrain situé sous la tombe de la famille Royale. Malheureusement Sigma n'était pas parvenu à trouver le mécanisme qui lui aurait permis de pénétrer dans la tombe, et Igor ne s'était guère montré d'une grande aide ; Il n'avait encore jamais vu Sigma ni dans le cimetière, ni dans le village, et s'était montré extrêmement méfiant lorsque ce dernier lui avait demandé de lui ouvrir le passage. Mais Igor refusa net, il n'avait aucune envie de venir en aide à un individu douteux, d'autant plus qu'aux yeux du fossoyeur le teint excessivement pâle de Sigma le faisait presque passer pour une sorte de mort-vivant venu dans le cimetière avec de mauvaises intentions. Sigma tenta tant bien que mal de menacer l'individu, hélas pour lui ce fut la goutte d'eau qui fut déborder le vase ; Aussi Sigma jugea plus sage de quitter le cimetière au moment où Igor se décida à appeler la garde.

Démotivé par cette perte de temps Sigma n'avait plus envie de reprendre la route, il préférait ruminer sa colère dans son coin durant la nuit, même si cela signifiait qu'il devrait la passer dans un patelin aussi misérable. N'aimant point les auberges le jeune homme aux cheveux blanc jeta son dévolu sur un vieux cabinet en bois dont le temps et l'usure avaient arrachés la porte et rempli l'intérieur de toiles de skultulas ; Sigma s'y installa au mieux qu'il le pu, sans même prêter la moindre attention aux occupantes actuelles, mais alors qu'il s’apprêtait à s'adonner aux bras de Morphée des pleurs vinrent soudainement l'arracher à sa somnolence. Sigma patienta deux bonne minutes en espérant que les lamentations cesseraient, mais il n'en fut point le cas. Furieux qu'une pleurnicharde ait l'audace de le déranger ainsi il sortit de son taudis dans l'intention de trouver et de faire taire une bonne fois pour toute la source de ses tourments : il s'agissait d'une jeune gérudo adossée pitoyablement au pied d'un arbre.

Sigma s'arrêta net, il était à la fois surpris et consterné parce qu'il voyait : Il avait longtemps côtoyé, par le passé, les membres de la tribu gérudo, il s'agissait du seul clan d'hyrule en qui il nourrissait encore un petit soupçon de respect et d'estime ; Étant d'ailleurs la tribu dans laquelle son Roi avait grandi et prit le pouvoir Sigma se souvenait de ces dernières comme étant toutes de fières et redoutables guerrières...Mais pas cette fois. Il ne voyait pas la moindre valeur dans la petit chose qui se lamentait devant lui, ni grâce, ni honneur, il avait presque l'impression d'avoir une vulgaire clocharde face à lui. La situation le scandalisa au plus haut point : Comment une représentante d'un peuple aussi fier et fort pouvait elle s'adonner aussi facilement au désespoir? N'avait elle aucune fierté? Par le moindre amour-propre? Les gérudos étaient les seules personnes en qui Sigma pouvait encore espérer pour voir un jour naître le digne successeur du Seigneur Ganondorf ; Mais il était hors de question que son futur Roi puisse descendre de personnes faibles et pleurnichardes.

Poussé par sa dignité et sa vision égoïste de l’intérêt que représentait les gérudos pour lui, Sigma se dirigea vers la malheureuse et s'arrêta face à elle pour la dévisager d'un air impitoyable :


"Relevez vous, jeune gérudo. Vos ancêtres se retourneraient dans leurs tombes si elles pouvaient voir l’état lamentable dans lequel vous vous trouvez. Rendez honneur à vos semblables, vous n'êtes pas un peuple de faibles ; Alors relevez vous immédiatement et faîtes disparaître ces affreuses larmes."
Revenir en haut Aller en bas
Light Majere
Le Vioc Désuet
Le Vioc Désuet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2233
Age : 672
Armes favorites : Bâton Solinari & Pierres runiques
Attribut(s) élémentaire(s) : Lumière (80%) Temps (15%) Feu (5%)
Renom : 247

MessageSujet: Re: Une longue nuit   Lun 24 Sep - 2:18

Light courait dans un jardin. Non, il ne courait pas, il bondissait, tel le petit lapin s'aventurant gaiement dans les prés ensoleillés d'Hyrule. Le ciel était rose, les arbres riaient, l'herbe était plus douce que tout, l'air était chaud et parfumé, oui c'est ça, ça sentait la joie de vivre !
Soudain, la princesse Zelda apparut, resplendissante comme jamais. Les étoiles tournèrent autour d'elle, de petits moutons sortirent de ses chaussettes pour aller se cacher dans les nuages. Deux baleines sortirent de ses oreilles et mangèrent le château d'Hyrule, avant de s'échouer aux remparts du Bourg-Clocher. Là, la princesse s'approcha de Light, et commença à lui chuchoter dans l'oreille que....

---------

Des pleurs ?

La princesse disparut, laissant place à la noirceur de la réalité. Ah oui, c'est vrai, le vieux Majere eut du mal à se rappeler de l'endroit où il se trouvait, mais finalement la mémoire lui revint. Il était venu rendre visite à Igor en souvenir du bon vieux temps, ce dernier lui ayant proposé de dormir chez son arrière-arrière-petit fils vivant en plein village Cocorico (l'ambiance y étant plus sympathique qu'au cimetière).

Alors que le mage dormait paisiblement, des pleurs, puis des voix s'étaient élevés dans la nuit. Light matérialisa tant bien que mal une petite orbe lumineuse qu'il dirigea vers le sablier....

- DIX-NEUF HEURES ????

Ce rêve qui lui avait paru durer une éternité n'avait en fait duré que cinq minutes à tout casser. Mais là n'était pas le problème. Dix-neuf heures n'était pas une heure pour s'embrouiller sur la place publique. Il y'avait des bars pour ça. Dix-neuf heures n'était pas une heure pour réveiller les personnes âgées, composant plus de 90% de la population de Cocorico. Et surtout, dix-neuf heures n'était pas une heure pour déranger un vioc en vacances.
Ils allaient en entendre parler. Le vieux demi-elfe sortit lu lit, se rendit compte qu'il était nu, se vêtit d'un pagne à la va-vite puis ouvrit ses volets en les claquant.

- Mais c'est pas fini c'bordel didjiou ?! Depuis quand Cocorico autorise-t-il les voyous à se laisser aller au vacarme nocturne ?!!! Boudiou ! Y'a plus d'justice !

Il baissa les yeux et se rendit compte que le "vacarme" qui l'avait réveillé ne provenait en fait que de deux personnes.

- Prinny!

_________________________________________________________
Light Majere, l'homme au poteau magique.

[Code couleur dialogue de Light: #993333]
Revenir en haut Aller en bas
Raven
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 15
Age : 25
Armes favorites : Cimetere
Renom : 2

MessageSujet: Re: Une longue nuit   Mer 26 Sep - 18:40

La lune commençait à briller, Raven s'arrêta voyant que cela ne servait à rien. Elle se frotta la tête pensivement espérant trouver une idée où dormir sans trop se faire mal au dos. Surement que l'homme de la taverne avait voulu se moquer d'elle ou peut-être détestait-il les Gerudo. Tout ça n'était que supposition, mais Raven pouvait s'emporter vite parfois et si elle ne se retenait pas, l'homme n'aurait plus de dent. La rousse secoua la tête et vérifia autour d'elle, personne ne semblait réveiller, après tout le vacarme qu'elle avait fait s'était surprenant.

Raven''Ils ont le sommeil dur ceux-la.''

Tout d'un coup elle entendit des pat venir derrière elle, se tournant tranquillement vers le bruit. À sa surprise, un homme sortit de l'ombre. Ses yeux semblait d'un mystère, son regard se figea à ses yeux. Quand l'homme prit la parole cela brûla un peu de colère en Raven.

Jeune homme "Relevez vous, jeune gérudo. Vos ancêtres se retourneraient dans leurs tombes si elles pouvaient voir l'état lamentable dans lequel vous vous trouvez. Rendez honneur à vos semblables, vous n'êtes pas un peuple de faibles ; Alors relevez vous immédiatement et faites disparaître ces affreuses larmes."


Comment osait-il lui dire cela, elle détestait se faire juger sand que la personne la connaisse. Raven ce leva d'un air neutre pour éviter s'emporter, elle ferma les yeux laissant un léger soupire. Mais l'inconnu avait l'air de connaître son peuple, était-il déjà venu voir sa tribut? Si oui quand?Car elle l'avait jamais vue. Pour casser la glace entre eu, la femme s'exprima.

Raven''Puis je te corrigé? Je ne pleurais pas, je ne faisais que chialer, jamais je ne ferais honte à ma tribut. Et à la place de me critiquer la politesse aurait été que tu te présentes, non?''

]Elle fit un petit sourire moqueur, un silence commençais a peser sur les deux individus. Quand un cri de vieil homme se fit entendre.

- Mais c'est pas fini c'bordel didjiou ?! Depuis quand Cocorico autorise-t-il les voyous à se laisser aller au vacarme nocturne ?!!! Boudiou ! Y'a plus d'justice !

Raven se retourna pour voir qui hurlais comme un dégénérer et vit une fenêtre ouverte. Le vieillard semblait aussi surpris qu'eux.

Raven'' He bien, ce village n'est pas tout a fait calme...''
Revenir en haut Aller en bas
Sigma
Globe trotter
Globe trotter
avatar

Nombre de messages : 155
Age : 26
Armes favorites : Pas de préférences
Attribut(s) élémentaire(s) : Transmutation corporelle (75%) - Ténèbres (25%)
Renom : 45

MessageSujet: Re: Une longue nuit   Dim 30 Sep - 10:59

''Puis je te corriger?" Rétorqua la gérudo. "Je ne pleurais pas, je ne faisais que chialer, jamais je ne ferais honte à ma tribut. Et à la place de me critiquer la politesse aurait été que tu te présentes, non?''

Sigma fronça légèrement les sourcils. Après l'exécrable journée qu'il venait de passer il supportait mal le fait que la jeune femme lui réponde ainsi, d'autant plus qu'il ne s'agissait guère de la réaction à laquelle il se serait attendu de la part d'une enfant. Il s'était manifestement trompé sur le cas de la gérudo, et le simple fait de l'admettre faisait monter une légère honte en lui ; Hors c'était bien le genre de sensation qu'il détestait le plus.
Mais avant qu'il ne puisse répliquer les volets de la maison la plus proche s'ouvrirent avec fracas, laissant apparaître un vieillard hirsute et à moitié nu qui leur cria :


"Mais c'est pas fini c'bordel didjiou ?! Depuis quand Cocorico autorise-t-il les voyous à se laisser aller au vacarme nocturne ?!!! Boudiou ! Y'a plus d'justice !"

D'ordinaire Sigma était quelqu'un de relativement patient, mais ses récentes mésaventures étaient parvenue à l'irriter suffisamment pour qu'il perde son sang-froid et réponde aux propos du vieillard.

"Des voyous?! Surveillez votre langage vieux fossile, et ce n'est pas votre prétendue justice qui m'empêchera de m'exprimer !"

Et sitôt qu'il eut répondu il attrapa les volets de la maisonnette pour les claquer au nez de l'insolent vieillard.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une longue nuit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une longue nuit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Très Longue Nuit : Immersion au Pays des Nichons ! [LIBRE]
» Une longue nuit au Heaven's Night Feat Shinji
» La nuit va être longue...
» Des VP Pour Obama, la liste est longue
» La nuit du renouveau.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Zelda Triforce V5.0 Prélude :: Hyrule :: Village Cocorico :: Village Cocorico-
Sauter vers: