Forum RPG Zelda
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'aventure, c'est tellement merveilleux!

Aller en bas 
AuteurMessage
Poukinie
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 22
Renom : 1

MessageSujet: L'aventure, c'est tellement merveilleux!   Mar 29 Mai - 4:19

Que l'aventure commence! Poukinie se tenait à l'entrée de la plaine d'Hyrule. Elle était partit un peu plus tôt de la forêt et après quelques heures de recherches assidus, elle trouva la sortie qui l'amena où elle était présentement. Le paysage était si merveilleux, elle n'en croyait pas ses yeux! C'était tellement différent d'où elle habitait. Au loin, elle apercevait la forme de ce qui semblait être le château d'Hyrule qu'elle avait vu dans «Le petit Guide du voyageur d'Hyrule». Livre qu’elle avait lut et relut avant son départ. Par là, elle apercevait une grande montagne! Puis de ce coté, une rivière et un petit pont. Elle regardait partout, les yeux pétillant découvrant les beautés du vaste monde. Vina, sa fée, semblait tout aussi ébahit qu'elle.

C'est après avoir passé une bonne demi-heure à marcher et à observer les merveilles qui l'entourait que Poukinie s'arrêta à l'ombre d'un arbre pour décider l'itinéraire de son aventure. Elle ouvrit son sac, sortit le bouquin puis l'ouvrit à la section où l'on pouvait voir plusieurs cartes d'endroit d’Hyrule. Elle tourna les pages une a une. Les cartes de la forêt des Kokiris, du Lac Hylia, du mont du péril, de la citadelle d'Hyrule défilèrent devant ses yeux jusqu'à ce qu'elle tombe sur une carte ou figurait toute la région d'Hyrule. Elle s'arrêta a la page et essaya de trouvé ou elle pouvait bien se trouvé. Vina approcha du livre.


-Nous étions à la forêt là, la Kokiri pointa sur la carte, et nous avons marché un peu... Là bas on voit le château qui doit être euh... ça? Je ne sais pas où aller en premier! Il y a tellement d'endroit a exploré! J'ai lut la dedans que les Zoras sont de très bons nageurs! Tu crois qu'ils voudraient bien m'apprendre? Sinon, il y a le mont du péril. De son sommet, le livre dit qu'on peut y voir toute la région! Sinon, il y a aussi le château avec la famille royale! Argh! Je ne sais vraiment pas ou aller... tu sais quoi? Nous devrions aller où il y a le moins de monstres parce que, tu sais, moi et les monstres ce n’est pas un bon mélange! Tu te souviens de l'autre fois quand...

Poukinie était un vrai moulin à paroles! Quand elle commençait, plus moyens de l'arrêter. Elle continua ainsi a parlé à Vina, qui l'écoutait a moitié, tout en regardant sa bible des aventures.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.poukini.deviantart.com
Elfaël
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Armes favorites : Déteste les armes
Attribut(s) élémentaire(s) : Guérison (80%), Plantes (15%) et Eau (5%)
Renom : 5

MessageSujet: Re: L'aventure, c'est tellement merveilleux!   Mar 29 Mai - 6:35

N’ayant pas reçue l’accueil escompté à Krynn, Elfaël décida de continuer à voyager en solitaire dans les bois. Elle s’enfonça profondément dans la forêt de Termina et marcha sans s’arrêter, à la recherche de personnes à aider. Sur sa route, elle trouva un petit lapin rose qui s’était cassé une patte. Elle le soigna et décida de le garder avec elle quelques temps. Le lapin s’attacha rapidement à la jeune elfe, à un point tel, qu’il ne voulu plus la quitter. La guérisseuse le garda donc avec elle et le nomma Lapinou =D. Le lapin raffolait des carottes et en demandait sans cesse à sa nouvelle maîtresse. Malheureusement, un jour, elle manqua de graines de carottes à faire pousser. L’elfe décida donc qu’il était temps de sortir de la forêt. De toute façon, elle croisait peu de monde et se sentait, par le fait même, inutile. En revenant à la civilisation, elle pourrait faire le tour des villages du coin et offrir ses services de guérisseuse. Elfaël grimpa donc dans l’arbre le plus proche afin de s’orienter. Au loin, elle aperçut un village construit dans les arbres. Elle s’y dirigea, et c’est ainsi que l’elfe et son lapin rose sortirent des bois perdus et arrivèrent dans le village kokiri. Après avoir constaté qu’aucun des habitants du petit village n’avait besoin d’aide et que le marchand local ne vendait pas de graines de carottes, Elfaël et Lapinou quittèrent la forêt kokiri pour se diriger vers la plaine. Ne sachant pas réellement où elle était, la guérisseuse choisi une direction au hasard. Après avoir marché un certain temps, elle fini par apercevoir une silhouette au loin. Elle courra un peu pour la rejoindre, et réalisa qu’il s’agissait d’une enfant en train de consulter une carte. Trop enthousiaste à l’idée de rencontrer quelqu’un, l’elfe ne prit même pas le temps de se présenter.

- Salut, tu n’aurais pas des graines de carottes pour mon Lapinou. Je n’en ai plus et il est tout tristounet. Des carottes déjà poussées ça marche aussi, c’est juste que les graines c’est plus facile à transporter et je peux les faire pousser moi-même avec ma magie.
Puis, Elfaël remarqua la fée qui tournait autour de la jeune fille.

- Oh, une fée, ça fait longtemps que je n’en ai pas rencontrée, ça va toi? J’avais une amie fée quand j’étais jeune, mais elle a déménagé quand j’ai eu 42 ans. Ça m’a rendu toute triste. J’avais composé une chanson pour son départ.

Vole, vole dans le ciel,
Mais souvient-toi de moi.
Sourit à toutes les merveilles
Qui s’ouvriront à toi.

Ne pleure pas,
Ce n’est qu’un au revoir.
Ne sois pas triste, aller va
Garde toujours espoir.

Finalement, elle s’adressa à nouveau à la kokiri.

-Dit, tu ne saurais pas où l’on est? Je suis nouvelle dans le coin. Je cherche un village où je pourrais aider des gens. Au fait, tu n’aurais pas besoin d’aide par hasard, tu as mal quelque part? Je suis guérisseuse. En passant, moi c’est Elfaël, c’est quoi ton nom?
Revenir en haut Aller en bas
Poukinie
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 7
Age : 22
Renom : 1

MessageSujet: Re: L'aventure, c'est tellement merveilleux!   Mer 30 Mai - 4:05

Poukinie consultait toujours le livre en parlant de tout et de rien avec Vina quand soudainement, une voix l'interrompit. Elle fit le saut et leva la tête pour apercevoir son interlocutrice. C'était une jeune fille plus grande que Poukinie d'au moins 2 têtes. Ses oreilles étaient pointus comme les siennes et elle avait des cheveux tellement blond qu'ils semblaient brillé au soleil.

«Salut, tu n’aurais pas des graines de carottes pour mon Lapinou. Je n’en ai plus et il est tout tristounet. Des carottes déjà poussées ça marche aussi, c’est juste que les graines c’est plus facile à transporter et je peux les faire pousser moi-même avec ma magie.», dit l'inconnue.

Poukinie sembla heureuse de la voir. C'était la première personne n'étant pas un Kokiri qu'elle voyait!


-Bonjour! Non dé...


La kokiri allait lui expliquer qu'elle n'avait malheureusement pas de carottes et lui poser des tas de questions sur la magie et Hyrule quand l'inconnue la coupa pour parler des fées et puis chanter une chanson. Poukinie l'écouta et applaudit a la fin. Elle aimait bien la musique même si, sans le savoir, elle n'avait aucun talent dans ce domaine.

«Dit, tu ne saurais pas où l’on est? Je suis nouvelle dans le coin. Je cherche un village où je pourrais aider des gens. Au fait, tu n’aurais pas besoin d’aide par hasard, tu as mal quelque part? Je suis guérisseuse. En passant, moi c’est Elfaël, c’est quoi ton nom?», reprit la demoiselle blonde.



-Moi aussi je suis nouvelle dans le coin! Je viens de la forêt des Kokiris. Je m'appelle Poukinie et je vais bien, en tout cas pour l'instant car si je rencontre des monstres je sens que ça va aller mal...Tu pars a l'aventure? Moi en tout cas je compte bien explorer Hyrule grâce à ce bouquin!


Elle montra le livre qu'elle tenait dans ses petites mains.

-Tu me ressembles un peu je trouve... en blonde et en plus grande. Tu es quoi toi? Moi je suis une Kokiri! Tu ressembles un peu aux Hyliens de mon bouquin mais puisque tu es nouvelle... tu n'en ai surement pas une, n'es-ce pas?


Revenir en haut Aller en bas
http://www.poukini.deviantart.com
Elfaël
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Armes favorites : Déteste les armes
Attribut(s) élémentaire(s) : Guérison (80%), Plantes (15%) et Eau (5%)
Renom : 5

MessageSujet: Re: L'aventure, c'est tellement merveilleux!   Mer 30 Mai - 5:42

- Hyliens? Non en effet, je suis une elfe.

Puis, Elfaël prit soudainement conscience de ce que Poukinie avait dit quelques secondes plus tôt.

- Des, des monstres, tu es su-sûre? demanda la guérisseuse tandis que ses cheveux prenaient une teinte bleue pâle pour exprimer sa peur. Ça n’existe pas ici aussi dit? C’est méchant des montres, je ne comprends pas comment on peut vouloir faire du mal. Ce ne serait pas bien de s’attaquer à deux jeunes filles sans défenses.

La jeune elfe réalisa alors que sa peur se transmettait peu à peu à son petit lapin.

- Ne t’inquiète pas Lapinou, je te protègerai. S’il le faut, j’utiliserai l’arc de mon père, rajouta-t-elle en saisissant l’arme dans son dos. Mais attention hein, juste si les monstres essaient de nous faire du mal. En cas d’urgence. Tu crois qu’ils accepteraient de devenir gentils et de prendre le thé avec nous à la place? On pourrait devenir amis et alors, nous n’aurions plus à avoir peur des monstres.

Finalement, Elfaël se calma. L’idée du thé lui avait donné faim. S’adressant de nouveau à la Kokiri, elle lui dit :

- Je vais faire du thé, tu en veux? On pourrait regarder ta carte et décider où aller en mangeant quelques petits gâteaux secs? Quant dis-tu?

Voyant que sa compagne ne protestait pas, l’elfe s’éloigna un peu pour aller chercher du bois. Elle revint une dizaine de minutes plus tard, avec un petit ballot et quelques brindilles secs. Elle alluma le feu en quelques secondes, puis elle sortit un petit chaudron, ainsi que deux tasses de son sac. Utilisant sa maîtrise de l’eau, la guérisseuse dénicha une nappe phréatique peu profonde non loin de là. Elle fit jaillir une petite fontaine d’eau à côté d’elle et y rempli sa casserole. Une fois ceci fait, elle arrêta la source de couler. Son but n’était pas de créer une inondation tout de même. Elle sortit ensuite quelques herbes de sa sacoche et elle les mit dans l’eau. Après s’être assurée de n’avoir rien oublié, Elfaël plaça le chaudron sur le feu et sortit quelques gâteaux secs, comme promis. Finalement, quand le thé fut prêt, que les gâteaux furent servis et que les deux jeunes filles se furent installées confortablement devant la carte d’Hyrule, le soleil avait déjà bien entamé sa lente descente vers l’horizon.

- Tu dis venir de la forêt toi aussi, ça te dirais-tu de visiter un endroit complètement différent, ou bien tu préfère rester dans un endroit semblable pour commencer?

Pendant que les voyageuse consultaient la carte, leur petits compagnons roses avaient fini par s’endormir, collés l’un sur l’autre, après avoir grignoté un des petits gâteaux.

- J’ai une idée, s’exclama soudainement Elfaël, après quelques minutes de silence. Et si l’on continuait tout simplement à marcher tout droit. L’on verra bien où cela nous conduira non?

Revenir en haut Aller en bas
Ystaria
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 21
Armes favorites : Ailerons/dagues
Attribut(s) élémentaire(s) : Télépathie
Renom : 5

MessageSujet: Re: L'aventure, c'est tellement merveilleux!   Sam 2 Juin - 12:25

J'en ai maaaaaaaaaaaaarre !

J'avais hurlé ça, enfin, hurlé pour moi-même, en m'effondrant dans l'herbe fraîche à mes pieds. Trois jours que je marchais, un que je n'avais plus de provision. Je voulais sortir de Termina, découvrir d'autres contrées, et il sembla que j'avais réussi : le décor ne ressemblait en rien à mon Royaume natal. Après m'être mise en position assise, je regardai à l'horizon. A perte de vue une plaine immense ! A ma gauche un château caché dans la brume, il semblait magnifique. A quelques lieues à droite de celui-ci, une montagne géante. Je ne sais pas où j'étais tombé, mais ça avait l'air prometteur. Malheureusement, j'étais perdue. Je devais atteindre une de ces destinations avant la tombée de la nuit, ce qui me semblait impossible au vu de l'immensité du lieu, surtout que c'était déjà le Zénith. Néanmoins, j'étais curieuse de rencontrer les monstres nocturnes, voir s'ils étaient différents de ceux de Termina et, surtout, en quoi ? Ca allait tout de même être intéressant cette expédition.

Je pris mon courage à deux mains et me levai pour continuer tout droit, perdue dans mes pensées. Finalement, j'arrivai à proximité d'une route et, au-delà, j'aperçu un arbre. Instinctivement, sans espérer de résultat, je déployai mon esprit afin de capter la présence d'êtres vivants. Je fus surprise de déceler quatre âmes. Au vue de leur puissance respective, il y avait deux humanoïdes, sûrement l'une plus âgée que l'autre, un animal et… quelque chose que je n'avais jamais croisée. Plus puissante que l'animal, elle était en revanche moins puissante que les humanoïdes. Prise de curiosité, je me dirigeai vers ces présences que je découvrais à l'ombre de l'arbre. En tailleur, elles discutaient autour d'une carte, armées de tasses et de biscuits. En effet, il y avait une enfant et une jeune femme. Toutes deux arboraient une paire d'oreilles pointues et, collé aux jambes de la plus âgée, dormait un lapin. Je ne pus voir la créature inconnue mais engageai néanmoins la conversation.

Bonjour mesdames. Puis-je me joindre à vous ? Je me suis perdue dans cette plaine et il va pas tardé à faire nuit. Pas que les monstres soient un problème mais c'est mieux de dormir en paix quoi…
Revenir en haut Aller en bas
Elfaël
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 13
Armes favorites : Déteste les armes
Attribut(s) élémentaire(s) : Guérison (80%), Plantes (15%) et Eau (5%)
Renom : 5

MessageSujet: Re: L'aventure, c'est tellement merveilleux!   Mar 17 Juil - 2:21

- Bien sûre, répondis l’elfe, tu veux des biscuits?
Elle sorti du petit cercle de lumière créée par les flammes et alla fouiller dans son sac. Quand elle revint, elle tenait une troisième tasse ainsi qu’une bonne poignée de biscuit.

- Voilà pour toi, tu peux te rapprocher du feu, il y a assez de place pour trois. Tu n’aurais pas des graines de carottes par hasard? Moi c’est Elfaël en passant. Voici Poukinie, Lapinou et la fée-dont-je-ne-connais-pas-le-nom. Les carottes c’est pour Lapinou, il n’en a pas eu depuis plusieurs jours le pauvre petit. Tu t’appelle comment toi?

Une fois les présentations faites, tout le monde se retrouva à nouveau devant la carte.
- Une montagne qui crache du feu… Je n’ai jamais vu ça… Elle doit être très chaude non? Le plus étrange ce sont les Gorons qui y vivent. Regardez, le livre dit qu’ils mangent des roches. Ils doivent faire des pierres au rein facilement. On pourrait aller les voir et je pourrais les guérir par la même occasion!?

Apercevant le regard incrédule de ses compagnons, elle rajouta : «Si vous ne voulez pas aller là-bas vous n’aviez qu’à le dire plus tôt.» Puis, murmurant à elle-même : «N’empêche que manger des roches et des pierres au rein ça doit être lié non…?»

- QUOI!!!!!!!! Ce n’est pas parce que je suis guérisseuse que je connais la cause de toutes les maladies.

Une heure, et toujours pas de carotte pour Lapinou plus tard, les trois voyageurs décidèrent d’un commun accord de se coucher. Tout était silencieux. Une légère brise soufflait sur la plaine. Au loin, il était possible de discerner quelques points lumineux qui semblaient danser. Lentement, mais sûrement, ils se rapprochaient. Aucune onde de perturbation n’émanait de leur déplacement, comme s’ils n’étaient pas là. Finalement, peu avant que les grisailles de l’aube ne pointent, les lumières furent sur les visiteurs. La soudaine clarté réveilla peu à peu la jeune elfe. Quand elle ouvrit les yeux, elle aperçut un jeune garçon, âgé d’une dizaine d’années, à quelque centimètre de son visage. Il avait les cheveux blancs, presque translucides, et des yeux bleus tellement pâle que l’on pourrait croire que son iris était inexistant. Sa peau était d’une pâleur extrême, en fait, si l’on regardait attentivement, l’on apercevait la plaine au travers. Dans sa main, l’adolescent tenait une lanterne. À côté du jeune garçon, l’on pouvait apercevoir une vingtaine de créature comme lui. Corps transparent, peau, cheveux et yeux très pâle. Certains étaient jeunes, d’autres vieux. Un faible râlement s’échappait des lèvres de l’enfant.

- Aidez-nous.

- Qu’avez-vous, demanda l’elfe, vous êtes si pâle. Êtes-vous tous victime d’une maladie rare? Je suis guérisseuse, si vous voulez, je peux vous guérir?

- Nous ne sommes pas malades, nous sommes des fantômes. Nous sommes déjà morts. Il y a de cela dix ans, un maléfice a surgît des profondeurs du cimetière Cocorico. Il a frappé tous ceux qui étaient présent dans le cimetière cette nuit-là. Nous étions venus dire au revoir à un des nôtres qui venait de trépasser. Le sortilège a séparé notre esprit et notre corps, nous condamnant à errer dans ce monde pour l’éternité. Nos corps ont été emportés quelque part dans le cimetière, mais nous sommes incapables de retourner là bas pour fusionner de nouveau avec notre enveloppe charnelle. Par pitié, aidez-nous à retrouver nos corps et à échapper à cette vie d’errance.

Quand le jeune homme eu terminé son histoire, une seule chose vint à l'esprit de la jeune femme.
- Un, un, un fan, fantôôômmeee!!!!!

Elfaël se leva d’un bond et parti en courant se cacher derrière le Zora qui avait écouté la fin de leur conversation, intrigué.

- Au secours, des MONSTRES!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'aventure, c'est tellement merveilleux!   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'aventure, c'est tellement merveilleux!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Partons à l'aventure !
» ce merveilleux mot Amitié
» [1st Rp] Petite aventure dans les plaines
» [LIBRE] L'aube d'une grande aventure...
» Event RP "aventure"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Zelda Triforce V5.0 Prélude :: Hyrule :: La Plaine :: La Plaine-
Sauter vers: