Forum RPG Zelda
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "Ta voix n'est que tempête, tel est ma malédiction. Ton chant n'est que ravage, tel est ton châtiment."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: "Ta voix n'est que tempête, tel est ma malédiction. Ton chant n'est que ravage, tel est ton châtiment."   Sam 25 Fév - 3:40

Nom : Ne se souvient pas de ses vrais parents

Prénom : Zorannah

Âge : 17ans

Race : Peut être hylien, mais n'en a aucune certitude

Armes : elle sait se défendre au corps à corps mais elle a récemment acheté une dague
Spoiler:
 

Description Psychique : Elevée par des marchands, Zorannah a appris à développer certaines compétences propres à ce métier. Tout d'abord le sens du négoce : ne jamais payer rubis sur l'ongle quand on peut faire baisser le prix (ou l'augmenter selon qu'on soit vendeur ou acheteur). Ensuite, l'observation : rien ne vaut le coup d’œil avertit qui repère les voleurs à la tire ou qui différencie l'attitude des clients. Le langage corporelle est très instructif. Etant muette, il lui était difficile de communiquer et d'appeler à l'aide, alors elle apprit à être autonome et à ne dépendre que d'elle même dans n'importe quelles situations. Elle n'a pas reçu beaucoup d'attention à part de ses parents, il est normal qu'elle n'en accorde pas beaucoup aux gens qui l'entourent. Elle aidera les autres si l'envie lui prend mais elle n'est pas altruiste, elle n'ira pas aider la petite vieille qui s'est cassé la figure dans la rue. Toutefois, elle s'intéresse aux autres et à ce qu'ils peuvent lui apporter. Etre attentif aux autres signifie pour elle se renseigner pour savoir ce qui peut lui être utile. Rien de plus, rien de moins. Zorannah est d'une nature impassible et montre rarement ses émotions. Elle éprouve rarement des sentiments forts comme la peur, la colère, la joie. Tout semble... atténué chez elle. Peut être est-ce dû au contrôle qu'elle exerce sur elle-même pour rester muette ?

Description Physique : Zorannah fait penser à un délicieux chocolat dans un papier d'argent. Elle a tout de la jeune fille belle à croquer. Son corps se déplace avec souplesse et légèreté. Son visage aux traits doux repose sur de petites épaules. Ses bras délicats tombent le long d'une poitrine généreuse et d'une taille fine. Ses larges hanches se balancent au rythme d'une démarche assurée et ses longues jambes galbées vous donneront le vertige si vous les apercevez. Sa peau couleur chocolat est à la fois douce et ferme, preuve d'une santé de fer. Et le tout est vraiment très appétissant au regard. Bien, parlons maintenant de "l'emballage en argent". Sa peau sombre ne manque de mettre en valeur ses étonnant yeux bleus comme un ciel sans nuage. Ses longs cils rendent son regard pour le moins captivant et il est difficile de s'en détacher. Vient ensuite sa longue chevelure blanche argenté, elle virevolte et flotte légèrement autour de chacun de ses pas. Quand ils ne sont pas attachés ils semblent se mouvoir par leur propre volonté, mais la plupart du temps Zorannah préfère les nouer en nattes ou par une queue de cheval haute à la manière des gerudo. Alors, qui a dit "bon appétit" ? Hmmm, vous êtes sûr ? Méfiez-vous, elle est peut être charmante au premier abord mais ses muscles ne sont pas dû uniquement au travail à la boutique. Si vous avez la chance de voir son corps de plus près, vous pourrez remarquer quelques cicatrices et même une curieuse marque de naissance en forme d'aile de fée sur son sein droit.

Histoire : Cette partie de l'histoire, Zorannah ne s'en souvient plus. Libre à vous de la lire ou de la découvrir tout au long de ses futurs rp ;)
Spoiler:
 
Rendal et Laly étaient un couple heureux mais qui n'avait pas d'enfant. Cette situation les attristaient mais rien ne semblait fonctionner. Ni les élixirs miracles, ni les rituels magiques, ni les offrandes aux déesses... Pourtant un jour, ou plutôt un soir, Rendal rentrait d'un de ses voyages pour réapprovisionner la boutique, et découvrit sur le bord de la route une petite fille évanouit. Elle était brûlante de fièvre, alors le marchand la ramena sans tarder chez lui. Son épouse fut surprise de le voir avec une enfant, mais se donna toute les peines du monde pour lui trouver le bon remède. La petite ne parla pas de toute sa convalescence mais son état s'améliorait de jour en jour. Un après-midi, elle se leva mais ne trouvant personne dans la maison, sorti dans la rue. Elle n'avait jamais mis les pieds dans un village et encore moins dans une ville. Bourg Clocher lui parut si grand, et elle se perdit un moment avant de retrouver Laly parti à sa recherche. La jeune femme tenta d'en apprendre plus à son sujet, mais la petite gardait désespérément le silence, elle semblait muette. Toutefois, elle parvint à lui donner son prénom en le traçant à l'aide d'un bâton dans la terre, c'était d'ailleurs la seule chose qu'elle savait écrire à cette époque. Zorannah pensait que Lutya était morte et elle fit comprendre à Laly qu'elle était orpheline. Le couple de marchands décida alors de l'adopter.

Les années passèrent, le flot de la vie s'écoula emportant avec lui les souvenirs de cette époque tourmentée...

Zorannah a aujourd'hui 17ans, et elle aide sa mère à la boutique. La petite qu'elle était a bien grandit. Même si elle est muette, elle a apprit à se faire comprendre et peut vivre à peu près comme toutes les filles de son âge. Il lui est bien plus difficile de faire la causette avec les garçons, mais elle a tout de même quelques charmantes conquêtes à son actifs. Autant dire que c'est une jeune fille épanouie. Elle doit cependant faire attention, car il lui est déjà arrivé de faire quelques mauvaises rencontres et elle apprit par elle même à se battre ; elle s'est d'ailleurs révélée plutôt douée pour cet exercice. Zorannah est plutôt confiante dans ses compétences physiques mais elle a tout de même mis de l'argent de côté afin de s'offrir une dague. Ses parents n'aiment pas qu'elle porte une arme sur elle mais cela les rassure un peu malgré tout, une arme de plus n'est jamais de trop.

Zorannah a donc 17ans aujourd'hui. Elle a toujours mené sa vie avec une certaine liberté, mais elle sent que ses parents cherchent à lui faire rencontrer un certain nombre de garçons depuis quelques temps. Le mot "mariage" n'a jamais été prononcé mais il plane insidieusement dans l'air... Aussi, quand son oncle Boldur(récemment blessé au bras) lui demande de l'accompagner pour l'aider à aller chercher du lait au ranch, elle n'hésite pas à le suivre. Zorannah n'a jamais quitté le bourg depuis son adoption et une curieuse angoisse la tenaille pendant le voyage. Elle n'a plus souvenirs de ce qui s'est passé avec Lutya mais heureusement le même drame ne se reproduit pas. Elle et son oncle arrivent sans encombre au ranch. La journée est bien avancée et ils commencent à charger le lait sur leur carriole. Quand tout est fini, les fermiers les invitent à boire un coup avant de repartir. Boldur accepte volontiers puisque son bras blessé le lance vivement. Quand ils repartent le soleil laisse déjà place à la lune et la nuit tombe complètement alors qu'ils sont encore dans la plaine. C'est à ce moment là que deux cavaliers s'approchent. Ils sont vêtus de noir, une torche est fixée sur leurs montures et ils sont armés d'arcs. Boldur essaye de les distancer mais ils tirent des flèches enflammés et bientôt la carriole prend feu. Zorannah essaye de déloger les flèches incendiaires mais une violente secousse la fait tomber au sol. Après un rouler-bouler, elle se relève et voit l'un des cavaliers viser directement son oncle. Impuissante, elle fait la seule chose qui lui est encore possible de faire : elle crie. Depuis toujours elle sentait comme une force en elle qui désirait ardemment s'échapper à chaque fois qu'elle voulait parler, aussi elle avait gardé le silence toutes ces années. Cette force si longtemps contenue a l'effet d'une bombe. Les chevaux sont bousculés, la carriole est détruite, les hommes sont propulsés à plusieurs mètres. Pendant un moment, Zorannah voit flou... La déflagration lui a vrillé les tympans et un horrible sifflement résonne sous son crâne. Quand tout redevient clair, elle ne peut que constater les dégâts. Et alors, elle entend une voix résonner dans sa tête : "Ta voix n'est que tempête, tel est ma malédiction. Ton chant n'est que ravage, tel est ton châtiment."

Elle est maudite, et ce depuis longtemps semble-t-il, mais elle l'avait oublié. Zorannah voir alors l'un des chevaux se relevé péniblement, mais a l'air en un seul morceau. Sans réfléchir, elle grimpe sur son dos et s'enfuit. Elle ne cherche même pas à savoir si son oncle est encore en vie, la conscience d'être une menace pour ceux qu'elle aime et une violente migraine lui ôte toute réflexion...

Clan : Voyageuse solitaire

Code secret : Validé
Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth
Vétéran
Vétéran


Masculin
Nombre de messages : 632
Age : 22
Armes favorites : Masamune
Attribut(s) élémentaire(s) : Feu (80%) et glace (20%)
Renom : 228

MessageSujet: Re: "Ta voix n'est que tempête, tel est ma malédiction. Ton chant n'est que ravage, tel est ton châtiment."   Sam 25 Fév - 12:09

Validée !
Sympathique fiche je dirais, avec de l'originalité pour la voix. J'aime bien.
Te voila donc validée, bienvenue sur Zelda triforce rpg ! Si tu as des questions, n'hésites pas !

_________________________________________________________
"Il existe plus d'une façon de souffrir...ne me tentez pas de vous les montrer toutes."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: "Ta voix n'est que tempête, tel est ma malédiction. Ton chant n'est que ravage, tel est ton châtiment."   Sam 25 Fév - 14:36

Merchi !! Heureux
Il me reste plus qu'à trouver une âme charitable qui la récupèrera quand elle tombera de cheval... parce qu'elle vit sa première expérience en la matière^^
Revenir en haut Aller en bas
Fernall
Aventurier en herbe
Aventurier en herbe


Masculin
Nombre de messages : 58
Age : 23
Armes favorites : Toutes
Attribut(s) élémentaire(s) : Aucun
Renom : 25

MessageSujet: Re: "Ta voix n'est que tempête, tel est ma malédiction. Ton chant n'est que ravage, tel est ton châtiment."   Dim 26 Fév - 19:36

Bienvenue.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Ta voix n'est que tempête, tel est ma malédiction. Ton chant n'est que ravage, tel est ton châtiment."   Aujourd'hui à 8:59

Revenir en haut Aller en bas
 
"Ta voix n'est que tempête, tel est ma malédiction. Ton chant n'est que ravage, tel est ton châtiment."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le vent souffle, la tempête se déchaîne
» [TopikaMétéo] La tempête...
» la voix de Aragorn
» Les grandes voix du rock
» Tempête de Feuilles au pays des merveilles... (LIBRE)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Zelda Triforce V5.0 Prélude :: Index obligatoire :: Présentation-
Sauter vers: