Forum RPG Zelda
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ♪La nuit, les chats sont gris♫[Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ambre Fyrh
Aventurier en herbe
Aventurier en herbe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 23
Armes favorites : Dagues de sang
Renom : 19

MessageSujet: ♪La nuit, les chats sont gris♫[Libre]   Jeu 14 Avr - 23:06

Je n'arrivai pas à m'endormir cette nuit là, des questions existentielles me venaient à l'esprit et repoussaient toute trace de fatigue présente un peu plus tôt. Vous savez, le genre de question "Pourquoi on vit ?", "A quoi sert-on ?" et bien d'autres. Je sortis de mon lit et m'habillai chaudement.

Le vent soufflai avec ardeur, faisant virevolter les feuilles mortes avec cette vive couleur de feu orangé. Elles tourbillonnaient en une ronde souple et légère emportant avec elle la chaleur de l'été fini ainsi que la poussière et les méandres des années passées .
Soudain je marchai sur un escargot écrasant sa coquille fine dans un craquement perceptible de tous. Le bruit interrompit la mélancolie et la nostalgie présente en ce moment.

Je marchai depuis un long moment déjà et, sans m'en rendre compte, j'étais arrivée dans la Plaine d'Hyrule.

Ce soir, les étoiles brillaient de mille-feux, je distinguai alors aisément les nombreuses constellations qui peuplaient les cieux les rendant, du coup, plus accueillant et chaleureux. Je m'assis dans l'herbe humide et froide tout en regardant le ciel où je plongea mon regard qui fut aussitôt illuminé par ces petits grains si proches et à la fois si éloignés. Il me sembla que juste en tendant les bras on pourrait en saisir une, la toucher, la serrer, et pourtant...

Dans ce ciel je fis une sorte de "voyage": je me sentis légère et je volai dans les ténèbres lumineux de cette splendeur mais je me perdis et je fus obligée d’arrêter de rêver et de redescendre sur terre. De nombreuses personnes disent que le rêve n'est pas et pourtant ce ciel il est bien là...

Je continua à admirer le ciel un long moment mais un autre bruit retentit, des plaques granuleuses et caillouteuses faîtes de terre noire s'élevèrent, j'entendis de lourds pas furtifs. Je distinguai alors une silhouette suivie par une ombre bondissante et émettant des grognements furieux. La silhouette s’arrêta instantanément et avec une fulgurante rapidité elle sortit son arme, que je ne voyais qu'à moitié, et coupa en deux l'ombre qui le poursuivait, les deux parties se dispersèrent en flaques visqueuses près de moi, avant de disparaître, absorbées par le sol.

La silhouette s'approchai dangereusement de moi, je n'avais pas pris d'armes ... Si jamais cette silhouette était hostile, j'étais en position de faiblesse, même en position mortelle... Néanmoins je demanda:

-Qui es-tu étranger ?

[Je viens de me rendre compte que je fais toujours des RP où je suis en état de faiblesse =__=]
Revenir en haut Aller en bas
Abaddon
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9
Armes favorites : L'épée Abaddon
Attribut(s) élémentaire(s) : La magie de l'épée
Renom : 4

MessageSujet: Re: ♪La nuit, les chats sont gris♫[Libre]   Ven 15 Avr - 0:01

Cela faisait longtemps que je marchais j'avais marchés toute la journée sans que quoi que ce soit ne vienne
troublée mon calme. La nuit était fraiche et l'odeur des fleurs
flottait dans l'air. Mais tout cela me semblait bien fade. Je savais que
je devrai bientôt m'arrêter et me reposé car la fatigue commençait à m'étourdir. Le poids rassurant d'Abaddon dans mon fourreau me relaxait d'autant plus. Le chemin sur lequel je marchais faisait de doux bruits de gravier. Je me sentais devenir somnolent.

Soudain, un bruit attira mon attention. Une sorte de grattement dans le
gravier derrière moi. Je maudis la fatigue en me disant que j'aurais pu
ne pas l'entendre et me laisser surprendre. Je ne marchais plus et
j'écoutai la créature inconnue s'approche. Je me dis que cette chose
devait être ennemis. Après tout, un monstre qui bondit vers vous en
grognant est assez menacent. Je pris Abaddon
dans mes mains et d'un mouvement circulaire j'ai alors coupée la chose
en deux. La créature explosa en un liquide noir que j'avais réussis à éviter de justesse ce qui empêchait toute identification.

Je vit alors la jeune fille qui semblait avoir vu ma rencontre avec la chose.

-Qui es-tu étranger ?

Cette fille n'avait pas l'air bien dangereuse. Je me dis que lui dire qui j'étais ne dérangerais d'aucune façon. En connaissent le plus de gens possibles dans ce nouveau pays je me disais que sans doute que je finirais pas comprendre les ficelles de ce pays. Des monstre qui attaque la nuit quoi de plus amusant?
-Je suis un voyageur qui explore le monde. Je suis désolé si la scène vous a choqué mais vous n'avez plus a vous inquiété de ce monstre. Mais sans vouloir être indiscret vous qui êtes vous?
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Fyrh
Aventurier en herbe
Aventurier en herbe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 23
Armes favorites : Dagues de sang
Renom : 19

MessageSujet: Re: ♪La nuit, les chats sont gris♫[Libre]   Ven 15 Avr - 0:58

Un homme avec des cheveux couleur de jais, un peu ébouriffés, et des yeux aussi sombre et mystérieux que sa chevelure se confondaient dans la nuit. Il s'approcha de moi je recula un peu méfiante.

-Je suis un voyageur qui explore le monde. Je suis désolé si la scène vous a choqué mais vous n'avez plus a vous inquiété de ce monstre. Mais sans vouloir être indiscret vous qui êtes vous?

Mes craintes s'évanouirent après qu'il m'est répondu. Il n'avait nullement l'intention de me tuer du mois pour l'instant. Il fallait que je sois crédible dans mon rôle de fille innocente et pure. Je me releva et lui annonça:

-Je me nomme Ambre, Ambre Fyrh plus exactement, c'est que ,à la Citadelle d'Hyrule nous ne sommes pas trop habitués à ce genre de...combat. Dans tout les cas merci de nous avoir débarrassé de ce monstre sinistre. Pardonnez mon indiscrétion mais êtes vous à la recherche du "Chat Noir", le célèbre voleur dont la tête est mise à prix ?

Voyant son regard, je me rattrapa.

-Mais venez vous reposer chez moi, il ya de l'eau, une couche et de quoi vous ravitailler, lui dis-je avec un grand sourire.

Il acquiesça et prononça

-Je vous suis reconnaissant gente demoiselle, j'espère que je ne vous dérange guère ?

- Point du tout! Allons, je ne vous aurai pas proposer le couvert et mon toit, sinon!

Nous marchâmes encore un long moment, il me racontai son voyage et moi je l'écoutai tranquilement jusqu'à ce que nous arrivâmes en face de la porte de mon humble demeure.

-C'est-ici, dis-je, c'est un peut petit mais c'est confortable, est-ce à votre aise ?

Je ne lui laissa pas le temps de répondre, j'allai chercher du vin ainsi que du ragoût de mouton que j'avais préparé un peu plus tôt.

Revenir en haut Aller en bas
Abaddon
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9
Armes favorites : L'épée Abaddon
Attribut(s) élémentaire(s) : La magie de l'épée
Renom : 4

MessageSujet: Re: ♪La nuit, les chats sont gris♫[Libre]   Sam 16 Avr - 1:31

-Je me nomme Ambre, Ambre Fyrh plus exactement, c'est
que ,à la Citadelle d'Hyrule nous ne sommes pas trop habitués à ce
genre de...combat. Dans tout les cas merci de nous avoir débarrassé de
ce monstre sinistre. Pardonnez mon indiscrétion mais êtes vous à la
recherche du "Chat Noir", le célèbre voleur dont la tête est mise à prix
?

A ce moment-là je me demandais qui était le chat noir. Je me promis de lui demander plus tard.

-Mais venez vous reposer chez moi, il ya de l'eau, une couche et de quoi vous ravitailler

Cette fille m'invitait chez elle. Je ne voyais pas de raisons de refuser. Par contre, je suis rester vigilant. Elle avait l'air fragile... mais on ne sait jamais.


-Je vous suis reconnaissant gente demoiselle, j'espère que je ne vous dérange guère ?

- Point du tout! Allons, je ne vous aurai pas proposer le couvert et mon toit, sinon!

Nous prirent donc la direction de sa maison. En chemin je lui fis un
résumé de tout ce qui m'était arrivé. J'omis de lui parler de mes
explosions de colère ainsi que de mon lointain passé. Ce passé-là il doit sombrer dans l'oubli. Après une bonne marche nous étions arrivées devant une charmante maison qui était dénuée de luxe.

-C'est-ici, dis-je, c'est un peut petit mais c'est confortable, est-ce à votre aise ?

Une fois à l'intérieur avant même que je puisses répondre elle était partit
cherché un repas. Une minute plus tard elle revint avec du vin ainsi
que du ragoût de mouton qui avait l'air ma fois très appétissant. Je
mangeais avec vigueur car
il y avait un bon moment que je n'avais pas mangé. Je pensais à la
soirée. Je me demandais pourquoi elle m'avait parlé du chat noir. On ne
parle pas avec un inconnu comme ça d'un fugitif. Une conclusion me vint
alors. Cette fille était peut-être le chat noir. Si c'était elle il y
avait une récompense pour sa capture. Mais après un instant de réflexion
je me dis que la livré serais
une mauvaise idée. Premièrement, les voleurs connaissent beaucoup de
choses sur l'endroit où il vole. Elle pourrait m'être utile.
Deuxièmement, je réfléchis au fait que moi non plus je ne suis pas
inconnus des autorités. Il serais stupide se faire arrêter en l'emmenant en prison.

-Dites-moi je me demandais pourquoi tout à l'heure vous m'avez parlé du chat noir? Il est assez étrange de parler sans raison d'un fugitif avec un inconnu.

Après avoir dit ça elle devint blême un instant avant de se reprendre. J'avais vu juste. Cette fille devait être le chat noir.
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Fyrh
Aventurier en herbe
Aventurier en herbe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 23
Armes favorites : Dagues de sang
Renom : 19

MessageSujet: Re: ♪La nuit, les chats sont gris♫[Libre]   Sam 16 Avr - 1:50

L'inconnu commença à boire et à manger silencieusement, apparemment cela faisait longtemps qu'il ne devait pas avoir mangé de repas convenable. Je m'assis à proximité de lui, le regardant manger et le détaillant dans les moindres détails. Brusquement, il s'arrêta d'engloutir la nourriture, il regarda intensément son verre de vin, comme s'il réfléchissait, puis me regarda suspicieux et posa la question fatidique.

-Dites-moi je me demandais pourquoi tout à l'heure vous m'avez parlé du chat noir? Il est assez étrange de parler sans raison d'un fugitif avec un inconnu.

Les bras m'en tombèrent, mes yeux s'écarquillèrent, je dus blêmir un instant avant de me maîtriser et de répondre.

-Je vous posais cette question, parce que si un inconnu venait pourchasser le Chat Noir, c'est que le fugitif devait certainement se trouvait dans les environs, et que peut être il se cache parmi les citadins...

C'était crédible, puis de toute façon, pourquoi m'inquiéterais-je ? Le"Chat Noir" est un homme aux yeux de tous, mais afin d'éviter le sujet je le questionna à son tour.

-Et vous, d'où venez-vous exactement ?

Lui, contrairement à moi n'eut aucune réaction qui le trahit, il se contenta de finir son verre, que je remplis aussitôt de liquide couleur vermeil, et il me regarda intensément de ses yeux aussi noirs que la nuit .
Revenir en haut Aller en bas
Abaddon
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9
Armes favorites : L'épée Abaddon
Attribut(s) élémentaire(s) : La magie de l'épée
Renom : 4

MessageSujet: Re: ♪La nuit, les chats sont gris♫[Libre]   Mar 19 Avr - 0:56

-Je vous posais cette question, parce que si un
inconnu venait pourchasser le Chat Noir, c'est que le fugitif devait
certainement se trouvait dans les environs, et que peut être il se cache
parmi les citadins...

Encore une fois sa réponse me semblait plutôt boiteuse. Sauf si la
population local était réellement terrifié par ce chat noir, ce qui
était à n'en pas douté complètement faux, cette excuse était une
invention.

-Et vous, d'où venez-vous exactement ?
Elle posait là une question qui pouvait être dangereuse. Je ne devais pas complètement refusé de répondre a la question car ça pourrait paraitre suspect. Mais je ne pouvais pas non plus dire la vérité. Je devait donc parlé sans rien dévoilé qui puisse me mettre dans une fâcheuse position. Pour prendre le temps de réfléchir je finis mon verre et la fille le remplit aussitôt.
-Tu a posé là une excellente question. Je t'ai déjà raconté quelque
voyage que j'ai fait. Je t'ai dit que j'étaie un voyageur sans vous dire
mon nom. Je m'excuse d'avoir oublié de vous le mentionner. Je me nomme
Abaddon.


A ce moment je fis une courte pose. J'essayais de déceler dans le
regard de la fille si elle savait la véritable signification de ce nom.
Si elle le savait elle n'en montrait aucun signe.

-Comme je vous l'ai dit plus tôt j'ai beaucoup voyagé et j'ai vu plusieurs pays. Hélas aucun d'eux ne ma attirer suffisamment pour que je décide de m'y installé.
Mais vous semblez vouloir savoir d'où je viens. Je viens d'un lointain
village. Ce village ne me plaisait pas donc j'en suis parties. Il n'y a
rien de plus à dire sur celui-ci. L'argent de mes voyages je l'obtiens
en faisant des missions ici et là. Mais je me demandais vous vous faites
quoi Ambre pour gagner votre vie. Un métier payant j'espère.

Je prononçais la dernière phrase avec un sourire en coin.
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Fyrh
Aventurier en herbe
Aventurier en herbe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 23
Armes favorites : Dagues de sang
Renom : 19

MessageSujet: Re: ♪La nuit, les chats sont gris♫[Libre]   Ven 22 Avr - 19:44

-Tu a posé là une excellente question. Je t'ai déjà raconté quelque
voyage que j'ai fait. Je t'ai dit que j'étaie un voyageur sans vous dire
mon nom. Je m'excuse d'avoir oublié de vous le mentionner. Je me nomme
Abaddon.


Ce nom me disais vaguement quelque chose, mais sans plus . Il continua a déblatérer des tas d'informations qui me semblait pleine de sens et à la fois mensongère...Néanmoins je l'écouta attentivement, enregistrant toute information pouvant me servir lors d'un évantuel combat.

-Comme je vous l'ai dit plus tôt j'ai beaucoup voyagé et j'ai vu plusieurs pays. Hélas aucun d'eux ne ma attirer suffisamment pour que je décide de m'y installé.
Mais vous semblez vouloir savoir d'où je viens. Je viens d'un lointain
village. Ce village ne me plaisait pas donc j'en suis parties. Il n'y a
rien de plus à dire sur celui-ci. L'argent de mes voyages je l'obtiens
en faisant des missions ici et là. Mais je me demandais vous vous faites
quoi Ambre pour gagner votre vie. Un métier payant j'espère.


Décidément! Il avait le don de poser des questions embarrassantes celui là! Pourtant, je lui répondu surement ne laissant passer la forte peur que je ressentais à ce moment précis. Surtout, qu'il avait souri, comme s'il savait que

-Je suis guérisseuse, cela ne paie pas énormément mais cela suffit à subvenir à mes besoins.

Je lui désignais les herbes soignantes que je cueillais dans le but de soigner mes blessures, comme j'en cueillait toujours en grande quantité mon métier était plausible. C'est alors que l'origine du nom d'Abaddon me revint d'un coup

-Mais attendez! Abaddon, ne serait-ce pas le nom de l'épée légendaire? Et que son possesseur à tuer tout son village ?

J'aurais du la fermer! C'est clair et net il allait me tuer et mes armes était sous mon lit. J'essaya alors une feinte.

- Je blaguais, evidemment...

Mon rire sonna faux et ma tension était palpable,Je le vis alors se lever et s'approcher vers moi... Puis il sortit son épée et vacilla, je souris.

-Si vous me tuez, vous ne saurez jamais le nom de la plante qui est en train de vous détruire, je l'ai placée dans le ragout d'agneau, surtout que les médecins ne sont que des charlatans tandis que moi je connais la plante qui annulera l'effet de la première... A vous de choisir.



Je le regarda attendant fermement sa décision.
Revenir en haut Aller en bas
Abaddon
Seigneur du Malin
Seigneur du Malin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9
Armes favorites : L'épée Abaddon
Attribut(s) élémentaire(s) : La magie de l'épée
Renom : 4

MessageSujet: Re: ♪La nuit, les chats sont gris♫[Libre]   Mar 26 Avr - 2:35

-Je suis guérisseuse, cela ne paie pas énormément mais cela suffit à subvenir à mes besoins
.

Selon moi ça avais
beau être plausible c'était complètement faux. Elle tentait de me dupé
et de la façon la plus maladroite qui soit. Soudain, elle sembla se
rappeler quelque chose.

-Mais attendez! Abaddon, ne serait-ce pas le nom de l'épée légendaire? Et que son possesseur à tuer tout son village ?

Si j'avais à ce moment eux quelque chose dans la bouche je me serais étouffer. Comment pouvait-elle connaitre mon passé? Je sentit soudain la rage qui grugeait mon esprit. Je vit dans son regard la peur.

- Je blaguais, evidemment...

Elle lâcha un petit rire
nerveux. Je m'approchais d'elle. Je sentais les vagues de colères qui
arrivaient. La lame d'Abaddon brillait. J'utilisais toutes mes force
pour résister. La colère me fit dégainer mon épée. Pendant que je
m'approchais un malaise me fit vacillé. Je me disais que se devait être
la fatigue quand la fille se mit à sourire.

-Si vous me tuez, vous ne saurez jamais le nom de la
plante qui est en train de vous détruire, je l'ai placée dans le ragout
d'agneau, surtout que les médecins ne sont que des charlatans tandis que
moi je connais la plante qui annulera l'effet de la première... A vous
de choisir.


Si elle était intelligente elle pouvait très bien bluffé en mettant ma
fatigue sur la faute d'une plante toxique. Avec les blessure légère et
même moyenne la magie de mon épée peut me soigner... mais Abaddon
pouvait-il soigné l'empoisonnement?
Je ne pouvais prendre un tel risque. À ce moment je me rendis compte
que la colère c'était dissipé. Une bonne chose. Je rangeais mon épée.

-Hahahahaha! Dites-moi "chat noir" avez-vous l'habitude d'empoisonner tout vos invité?
Rien me dit que vous n'êtes pas en train de me mentir. Je n'ai pas
dormi depuis un moment. Je suis donc fatigué. Mais vous dites que cette fatigue est dut
à un poison. Mais, que ce soit du bluff ou non je ne peux pas prendre
le risque de mourir d'empoisonnement. Le problème est que vous pouvez
très bien mentir en disant m'avoir empoisonné. Ensuite, le remède que
vous allez me donner serais en fait le poison. Résultat je suis mort.
Mais mon épée possède des pouvoir magique. Entre autre elle peut me
guérir. J'ignore cependant si elle guérit le poison. Comme vous pouvez
le constater nous sommes dans une position précaire. Donc j'accepte de
prendre votre plante médicinal à une condition... vous devez d'abord y goûté. Je suis résistant si la plante est empoisonné
vous mourrez avant moi. Bien sûr je mourrais aussi. Tenter de m'empoisonner est donc une très mauvaise idée. Alors, mangé un peu d'antidote et donné moi en. S'il ne vous reste pas assez d'antidote et bien... vous allez mourir de mon épée.

Si la fille ne me jouait pas de mauvais tour nous pouvions discuter... sinon nous étions tout deux morts.
Revenir en haut Aller en bas
Ambre Fyrh
Aventurier en herbe
Aventurier en herbe
avatar

Féminin
Nombre de messages : 41
Age : 23
Armes favorites : Dagues de sang
Renom : 19

MessageSujet: Re: ♪La nuit, les chats sont gris♫[Libre]   Sam 30 Avr - 12:21

Son regard était remplis de haine puis soudainement, il redevint normal, et un rictus apparut sur son visage. Je sentais que cela allait être compliqué cette situation encore. Et C'est alors qu'il me répondit:

-Hahahahaha! Dites-moi "chat noir" avez-vous l'habitude d'empoisonner tout vos invité?
Rien me dit que vous n'êtes pas en train de me mentir. Je n'ai pas
dormi depuis un moment. Je suis donc fatigué. Mais vous dites que cette fatigue est dut
à un poison. Mais, que ce soit du bluff ou non je ne peux pas prendre
le risque de mourir d'empoisonnement. Le problème est que vous pouvez
très bien mentir en disant m'avoir empoisonné. Ensuite, le remède que
vous allez me donner serais en fait le poison. Résultat je suis mort.
Mais mon épée possède des pouvoir magique. Entre autre elle peut me
guérir. J'ignore cependant si elle guérit le poison. Comme vous pouvez
le constater nous sommes dans une position précaire. Donc j'accepte de
prendre votre plante médicinal à une condition... vous devez d'abord y goûté. Je suis résistant si la plante est empoisonné vous mourrez avant moi. Bien sûr je mourrais aussi. Tenter de m'empoisonner est donc une très mauvaise idée. Alors, mangé un peu d'antidote et donné moi en. S'il ne vous reste pas assez d'antidote et bien... vous allez mourir de mon épée.


Je ne pus m'empêcher de rigoler, il croyait faire le fort, seulement je l'avais réellement empoisonné.

-Vous posez beaucoup de questions et de condition... J'empoisonne les gens seulement trop curieux. Malheureusement vous êtes bel et bien empoisonné, d'abord vous allez tituber, puis tousser et commencer à cracher du sang. A ce stade là, le poison vous aura presque tuer. Seulement, je ne suis pas obligée de vous donner la dites plante ni de la goûter, voyez-vous, tant que je n'attaque pas je peux me rendre invisible, donc je pourrais m'enfuir en toute quiétude...

Il me regarda avec un sourire mauvais. Sa colère revenant.

-Seulement contrairement à ce que vous pensez, je n'ai pas envie de vous tuer... Vous m'intriguez. Pourquoi avoir tuer tout votre village ? Enfin, voilà votre antidote. "Le Chat Noir" ne tue que quand c'est nécessaire, je ne suis pas aussi méchante que tout le monde le croit. Je n'ai aucun intérêt à vous tuer.

Il vacilla à nouveau et commença à tousser. Je mangea une petite partie de l'herbe et lui tendit le reste. Voyant que cela n'avait aucun effet, il l'a saisit et la mangea.
Au bout d'un moment, il se rasseya et me contempla à nouveau, je lui fit un sourire plein de malice.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ♪La nuit, les chats sont gris♫[Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
♪La nuit, les chats sont gris♫[Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» la nuit tout les chats sont gris (PV felyndiira) (SUJET TERMINÉ)
» La nuit, tous les chats sont gris...[pv A.M.E.]
» La nuit, tous les chats sont gris... Sauf moi, je suis rose! (terminée)
» La nuit tous les chats sont gris...
» La nuit, tous les chats sont gris - Acte I

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Zelda Triforce V5.0 Prélude :: Hyrule :: La Plaine :: La Plaine-
Sauter vers: