Forum RPG Zelda
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Sephiroth, le Vagabond...perdu...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sephiroth
Vétéran
Vétéran
avatar

Masculin
Nombre de messages : 632
Age : 22
Armes favorites : Masamune
Attribut(s) élémentaire(s) : Feu (80%) et glace (20%)
Renom : 228

MessageSujet: Sephiroth, le Vagabond...perdu...   Sam 6 Nov - 19:43

Nom : Safer

Prénom : Sephiroth

Âge : Vingt-et-un ans

Race : Demi-Hylien/Demi-démon.

Armes : Masamune et Matérias

Description Physique : Un mètre quatre-vingt cinq pour quatre-vingt-deux kilos, une apparence fine et légère mais musculeuse à un très haut degré, un robuste corps couvert de cicatrices impressionnantes, autant par leur taille ou leur nombre que par leur profondeur. Le teint pâle en dépit des voyages. De longs cheveux d'argent lui descendant jusqu'aux genoux et deux grandes mèches remontant d'abord au dessus de son front avant de redescendre jusqu'à sa poitrine. Deux yeux d'un bleu irréel aux pupilles verticales cachés derrière un bandeau noir, fabriqué dans un tissu étrange, décoré par diverses marques d'un or terne. Des dents blanches et solides, avec des crocs aiguisés en guise de canines. Un grand manteau noir fermé par plusieurs boucles au milieu et tenu solidement par deux lanières croisées sur le torse, le bout des manches est cerclé de métal. Les épaules comportent de solides épaulières composées de plaques liées entre elles. Un grand pantalon sombre comme la nuit couvre entièrement ses jambes, mais le bas du vêtement disparaît dans de hautes bottes serrées, en cuir ébène et attachées par plusieurs boucles.
Ainsi marche Sephiroth, le Masamune à la main, vers ce qui lui permettra de forger son destin.


Description psychique : La pitié, l'amour, l'amitié, la compassion et la bonté ne sont que des faiblesses...Le lâche connaît la honte et le faible voit la mort. La pitié n'est autre qu'une stupidité futile : Pourquoi épargner quelqu'un qui n'a pu sauver sa vie ? L'amour est un voile pour se cacher de la vérité, on prétend aimer mais on ne souhaite que du plaisir charnel, alors comment peut-on vivre dans un mensonge ? L'amitié...Un ami est là pour nous aider, nous soutenir, mais en agissant ainsi, il ne fait que nous condamner...La compassion est absurde, pourquoi pleurer pour les autres ? Leurs problèmes ne sont pas les nôtres...Et la bonté...Pourquoi être "gentil" quand cela implique d'épargner un ennemi qui reviendra en force alors qu'on peut le tuer facilement et définitivement éliminer le problème ?
Ainsi pense Sephiroth, Le Masamune en sang, au milieu d'un champ de mort.


Histoire
: Né un jour inconnu, de parents inconnus, dans un lieu inconnu, que certains disent qu'il se trouvait dans cette endroit appelé "Les Bois Perdus"...
À peine fut-il né, qu'il connut déjà de lourds problèmes : Une troupe de fanatiques, adorateurs des Forces du Mal, débarquèrent soudainement, tuant ses parents, brûlant ce qui aurait pu être sa maison...Son foyer...Et repartirent vers le bâtiment maudit qu'ils osèrent appeler "un Monastère"...
Ce temple damné était perdu dans le Désert Gérudo, plus d'un mois de marche fut nécessaire pour y parvenir...
Sitôt arrivé, on le soigna pour qu'il ne meurt pas, puis l'enfant fut examiné, puis jugé "solide", et des expériences atroces commencèrent alors à être menées sur lui tandis qu'il n'était qu'un nouveau-né...
Les années passèrent, et chaque fois qu'il se rétablissait d'un "traitement", on lui en "administrait" un autre...Que ce soit les tests de résistance à la torture, aux flammes, aux poisons, aux maladies...En passant par les dégâts mentaux tel que lui infliger le désespoir, ne lui laisser aucune chance de croire au moindre échappatoire...
Chaque année il était plus grand, plus résistant, et plus malheureux car plus il était robuste, plus les expérimentations de ces fous devenaient dangereuses...Mais jamais il n'essaya de se rebeller, malgré qu'il soit considéré comme pire qu'un objet, qu'il n'avait plus rien à perdre à part la vie, il ne voulait pas mourir inutilement...Plus le temps passait, plus son envie de se venger était grande ! Mais aussi intense qu'elle soit, à quoi pouvait-elle lui servir contre un monastère de cent cinquante fous dangereux ? D'autant plus que certains semblaient très forts...Et il n'était qu'un enfant...Aussi désespéré qu'il puisse l'être, il savait que ça serait inutile, à part les énerver et faire de sa vie un enfer encore plus terrible...Cela ne servirait à rien...
Il était jeune, mais il n'était pas idiot, il savait que quelque uns des "moines déchus" qui lui faisaient ces horribles choses étaient en faite de très grands savants, ses oreilles entendaient tout, il écoutait, car si sa douleur était infernale, sa curiosité n'avait d'égal que son intelligence qui lui permit de comprendre très vaguement au fil du temps ce dont parlait ces "chercheurs"...Il s'inquiéta d'autant plus lorsque, pendant une expérience d'empoisonnement où il écoutait pour ne plus penser à son état qui s'aggravait, il entendit parler de "la clé de leurs recherches", ou encore "d'une expérience unique dans l'histoire"...Ça s'annonçait mal...
Lorsqu'il eut huit ans, le chef des hérétiques vint le chercher, commença ce qui sera le début de la triste vie du futur-guerrier, par un simple :
"on va essayer une nouvelle expérience...On ne sait pas du tout ce qui va se passer, alors accroche toi petit...", de toute façon, ça ne pouvait pas être pire que d'habitude...
Ainsi, celui qui avait fut nommé Sephiroth par un savant de passage un jour, visiblement le nom de son grand-père que l'enfant lui rappelait, ou quelque chose comme ça, se laissa amener sur la table d'examen, les assistants du Chef commencèrent à le sangler, ça s'annonçait très mal...Car ils ne le sanglaient plus depuis quelques temps que pour les tests vraiment très douloureux, où il risquait de se débattre...Pas bon du tout ça...
Il se laissa malgré tout faire, puis celui qui était à la tête de tous ces fous s'approcha, une grande et sinistre seringue à la main, elle contenait un liquide étrange...Pris de peur car leur dirigeant ne faisait les essais lui-même que si le résultat pouvait être passionnant selon lui, et pris de curiosité, le petit garçon ouvrit la bouche :

"Hé, c'est quoi ce machin ? Quelle est l'expérience cette fois ?" Être un cobaye ne l'empêchait pas d'être curieux...Le savant fou sourit largement...
"Un truc qu'on a réussi à récupérer il y a pas longtemps...Apparemment, c'est très vieux, et on a déchiffré un texte qui le mentionnait...Mais la partie concernant ses effets à été effacée...Et apparemment ce n'était pas par le temps...Mais d'après ce qu'on a pu traduire, ça s'appellerait du...GeyNovah...ou un truc comme ça..." Beaucoup s'étaient habitués à ce que le gamin demande ce qu'on allait lui faire...Alors on lui répondait, il avait bien droit à ça au moins...
"Du...C'est quoi ?" L'enfant regardait le contenu de la seringue qui contenait une sorte de liquide d'un bleu...anormal...C'était bizarre...
Le Chef prit le bras de l'enfant, et fit l'injection, une fois le contenant vide, il sourit et se recula, répondant à l'enfant...
"Du sang de Démon..."
Sephiroth ouvrit des yeux stupéfaits : De Démon ? Ça existait ces trucs ? Et surtout, ça pouvait saigner ? Mais sa réflexion fut stoppée net ! Une incommensurable douleur, comme si on lui infligeait à nouveau toute sa vie de douleur à chaque seconde qui passait, venait de l'envahir !
Il ne put se retenir de hurler, incapable de résister à la souffrance qui le rongeait...Chaque instant qui passait était pour lui une éternité de malheur...
L'enfant passa toute la semaine suivante à succomber à la douleur infinie, délirant, hurlant...Et soudain, tout s'arrêta...Plus un bruit...
Le garçon était toujours vivant ! Mais il avait changé, ses cheveux, assez longs car il ne les avait jamais coupés, avaient pris l'éclat de l'argent, tandis que ses yeux s'était teinté de ce bleu irréel de ce liquide au nom étrange, et ses pupilles, étaient maintenant verticales...Il respira à peine un peu d'air, réalisant qu'il n'avait plus mal, quand :

"Hé bien ça à marché...Faisons d'autres tests pour voir si les résultats sont ceux que nous attendions..." Non...Pas encore...Ça suffisait...C'était TROP !
"Ça suffit...Il n'y aura plus de tests, plus sur moi...PLUS JAMAIS !" l'enfant mit pied à terre et commença à courir, avec un vitesse qui surpris tout le monde, le temps qu'il comprenne, il était rentré dans quelqu'un...
"Attrapez le !" Sephiroth se releva et s'enfuit aussi vite qu'il le pouvait, et comprit enfin...Ce truc là...ce...Geynova...l'avait rendu bien plus rapide ! Le sang du Démon l'avait peut être aussi rendu plus fort...Mais à main nue il ne tiendrait pas longtemps, il se souvint cependant d'une salle où personne n'allait, à part le Chef de ces Fous, pour "prier" devant une arme démoniaque...C'était juste une rumeur, mais de toute façon, il n'avait pas le choix...
Il courut donc de toute sa nouvelle vitesse jusqu'à la seule pièce qu'il n'avait jamais pu voir, la Chambre du Sabre...Il enfonça la porte rongée par les vers en se jetant dessus, et une fois debout, vit un gigantesque katana, il était plus grand que n'importe qui dans le Monastère ! Il n'arriverait jamais à le porter ! Bah, de toute façon, il fallait essayer, il y avait du monde qui arrivait, alors quitte à mourir, autant mourir en ayant essayé !
L'enfant s'empara du sabre, Mon Dieu ! Qu'il était Lourd ! Il peina pour retirer le long fourreau de l'arme, et essaya de le tenir tant bien que mal à la verticale, il pliait sous le poids du katana, mais pourtant, tous ses poursuivants s'arrêtèrent, le regardant avec de grands yeux ronds, leur chef arriva, et soudain se prosterna :

"Cet enfant à été élu par le Démon ! Gloire à l'enfant-démon !" Tous l'imitèrent, c'était l'occasion de se tirer pendant qu'il commencèrent à réciter leurs prières maléfiques, louant un quelconque être démoniaque...Peu importe, lui, était déjà parti...
Voulant s'enfuir aussi vite, mais aussi loin que possible, il prit une sacoche, fourra tout ce qui lui semblait consommable même à longue durée, ainsi qu'une jolie sphère bleutée, et passant dans un maximum de pièce, renversa toutes les torches, mettant ainsi le feu au Monastère...
Tandis qu'il s'éloignait, il lui semblait entendre des cris de joie, mêlés à ceux d'agonie, il les ignora, et entama sa longue route dans le Désert Gérudo...

Plus tard, il rencontrera Zack, qui lui sauvera la vie, et entendra parler des "Matérias" en essayant de vendre sa sphère, avant de la garder...Mais ce sont d'autres histoires...Il erra durant de longues années...Sans but réel...Et atteignit un jour la citadelle d'Hyrule, où il put prendre un peu de repos...


Autres : Sephiroth souffre d'un problème de double-personnalité, mais en plus simple que ça :
Ce n'est pas son esprit qui s'est divisé en deux parties, c'est tout simplement que le Démon dont il a reçu l'esprit à apparemment quitté son propre corps, il ne veut pas en dire plus, et qui à intégré celui du Guerrier Noir...
Deathbringer, c'est le nom de l'Alter-Ego démoniaque de Sephiroth, est caractérisé par ses yeux rouges, sa force plusieurs fois supérieure à celle du demi-démon, et des goûts assez spéciaux, que la décence et la présence d'enfants ne me permet pas de citer...


Clan : Ikana

Code secret : Validé


Dernière édition par Sephiroth le Mar 22 Mai - 20:50, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Abysson
La Foudre Draconique
La Foudre Draconique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3268
Age : 26
Armes favorites : Ryurai (Katana)
Attribut(s) élémentaire(s) : 100% Électromagnetisme
Renom : 274

MessageSujet: Re: Sephiroth, le Vagabond...perdu...   Sam 6 Nov - 20:00

...

Va lire le règlement

_________________________________________________________


Thème Principal : Dragon's Heart
Thème de Combat : High Voltage
Revenir en haut Aller en bas
http://zelda-triforcerpg.forum2jeux.com/
Light Majere
Le Vioc Désuet
Le Vioc Désuet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2233
Age : 671
Armes favorites : Bâton Solinari & Pierres runiques
Attribut(s) élémentaire(s) : Lumière (80%) Temps (15%) Feu (5%)
Renom : 247

MessageSujet: Re: Sephiroth, le Vagabond...perdu...   Mar 9 Nov - 18:43

Ça me semble bon, bienvenue sur le forum.

_________________________________________________________
Light Majere, l'homme au poteau magique.

[Code couleur dialogue de Light: #993333]
Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth
Vétéran
Vétéran
avatar

Masculin
Nombre de messages : 632
Age : 22
Armes favorites : Masamune
Attribut(s) élémentaire(s) : Feu (80%) et glace (20%)
Renom : 228

MessageSujet: Re: Sephiroth, le Vagabond...perdu...   Mar 9 Nov - 18:52

Merci à vous Capitaine de l'Ordre de Krynn



Je voudrais rejoindre l'empire d'Ikana, c'est possible ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sephiroth, le Vagabond...perdu...   Mer 10 Nov - 15:24

Bienvenu à toi, semi-démon. Une histoire fort agréable à lire je te dirais.
Revenir en haut Aller en bas
Sephiroth
Vétéran
Vétéran
avatar

Masculin
Nombre de messages : 632
Age : 22
Armes favorites : Masamune
Attribut(s) élémentaire(s) : Feu (80%) et glace (20%)
Renom : 228

MessageSujet: Re: Sephiroth, le Vagabond...perdu...   Jeu 27 Jan - 23:13

Présentation refaite, plus longue, plus proche du personnage...

_________________________________________________________
"Il existe plus d'une façon de souffrir...ne me tentez pas de vous les montrer toutes."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sephiroth, le Vagabond...perdu...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sephiroth, le Vagabond...perdu...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» PERHAPS F X CANICHE/GRIFFON 9 ANS (59) ASSO VAGABOND & CO
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» [Officiel] Nicodemus, L'Eternel Vagabond.
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Zelda Triforce V5.0 Prélude :: Index obligatoire :: Présentation-
Sauter vers: