Forum RPG Zelda
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'oiseau d'Hyrule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'oiseau d'Hyrule   Ven 5 Nov - 3:00

Nom : Forest-Dela

Prénom* : Arthor

Âge* : 18 années de vécu, mais beaucoup moins dans sa mémoire.

Race* : Hylien/humain

Armes* : Épée longue et lourde qu'il manie tout de même aisément dû aux entraînements. Il ne la porte pas souvent sur lui à cause de sa taille gênante. Il a cependant une petite ceinture contenant cinq couteaux de combat et utilisable pour le lancer aussi dont un qui vient de son père.

Pouvoir: 85% Métamorphose oiseau, 15% air (vent)

Description Psychique* :
Arthor est un compétiteur née, il retire une grande satisfaction à toujours participer aux concours et tous les défis qu'ils ont un rapport au physique. Rare sont les personnes qui l'impressionnent puisqu'il a tout de même une bonne estime de soi-même et parfois celle-ci peut le trahir. Il peut souvent passer inaperçu puisqu'il possède une tranquillité exemplaire dans toutes les circonstances qu'il a vécues jusqu'à maintenant. Il n'a pas vraiment une grande pitié face aux autres personnes et il a une mentalité qui accorde de l'importance presque seulement à lui-même donc, il est un peu hypocrite. Il possède cependant un côté sensible qui lui parvient quelques fois dans une année et durant cette période, il est beaucoup plus vulnérable et moins énergique.

Description Physique* :
Du haut de ses cinq pieds 11, deux yeux vert foncé lui permettant de voir à une distance unique chez les humains sont très utiles et c'est un des dons offerts de ses facultés de métamorphose en oiseau. Le noir de sa chevelure nous rappelle les plumes d'un corbeau en plein vol. Arthor est un être qui adore le physique alors il se tient en très bonne forme. Il a une souplesse et une musculation au-dessus de la moyenne, il n'a pas des bras muclés comme un bucheron mais, il reste tout de même fort. Généralement il se promène avec une cape cachant une grande parti de son corps et son visage, par contre, le linge qu'il porte sur lui est assez lousse pour facilité ses mouvements. Une longue cicatrice passe sur ses pectoraux et le reste, à vous de découvrir.

Histoire* : (Minimum 10 lignes)
Une larme colla le long de sa joue, celle-ci quitta la peau pour tomber ailleurs lorsqu'elle atteint le menton, plusieurs autres suivaient se rythme cette nuit là. Dèlawen venait d'accoucher de son premier enfant dans sa petite demeure et tout semblait s'être bien déroulé. La nuit passait inaperçue avec son silence absolu et le vent qui s'était absenté pour le moment. Quelques petits cris se manifestèrent de la bouche du nouveau né et il se mit a pleurer comme la majorité des petits bébés qui arrivent à la vie. Cela fut le commencement d'une belle épreuve pour Dok et Dèlawen, le jeune couple qui en était à leur troisième tentative d'avoir un enfant. Une famille de trois Hyliens venaient de se former avec le petit nouveau qui fut nommé, Arthor Forest-Dela fils de Dok. Son enfance ne quitta pas son petit village puisque ses parents n'aimaient pas quitter celui-ci.

***************************

Dèlawen, une mère charmante, restais souvent à la maison pour passer des moments à se reposer, préparer les repas lorsque les deux hommes de la maison allaient travailler. Dok, le père de la famille, avait une passion pour la chasse et il maîtrisait avec une grande agilité cette activité qu'il commençait à apprendre à son fils, Arthor qui avait maintenant quatorze ans. La journée s'était avéré tranquille lorsque le soleil commença à laisser la place à la lune, mais Dok s'entêta un peu à rapporter une bête pour le repas alors il continua tout de même à se glisser entre les arbres pour trouver quelques choses. Après une heure, la nuit complètement tombé, Dok aperçu un campement habité par des créatures à allure sombre semblant se rapprocher de l'humain, mais avec une couleur différente et des oreilles plus longues ainsi que les dents. Voulant avertir son fils qu'il devait tout de suite quitter la place, Dok se retourna et tomba face à face avec un des monstres qu'il venait d'apercevoir.

Arthor suivait son père de plusieurs mètres de distance due à la fatigue lorsqu'il prit connaissance de la scène la plus macabre depuis sa naissance. Une vieille machette rouillée pénétra dans l'estomac du chasseur qu'y n'eut pas le temps de réagir. Avant de fermer les yeux pour se laisser emporter par la mort, Dok regarda son fils plus loin dans la forêt et dit:

- Cours mon fi...

La parole n'eut pas le temps de se terminer que se fit une vague de sang qu'il sortit de la bouche du père abattu. Arthor s'enfuit dans la forêt le plus rapidement possible. Heureusement que les créatures ne parlaient pas le même langage, alors il ne porta pas attention au fait que le père prononça le fait qu'il n'était pas seul en quelques sortes.

Des heures passèrent et les larmes coulèrent toujours plus. Brusquement, le jeune garçon de quatorze ans frappa l'arbre sur lequel il était appuyé. Dans son autre main, il observa le petit couteau fabriqué à la main par son père qu'il lui avait offert pour les petites escapades de chasse. Malgré son jeune âge, Arthor passait beaucoup de temps à lancer ce couteau sur une petite cible en bois solide que son père lui avait installé à l'arrière de la maison. De sa main qui saignait grâce à l'impact du poing sur l'arbre, il empoigna son couteau et parti à courir comme une flèche entre les arbres, son inconscient avait mémorisé la location du campement hostile et cette destination était le seul but qu'il avait en tête.

Sur une buche d'arbre abattu au sol, un monstre tenait fermement un Buse De Haris (oiseau de proie), il leva rapidement son autre bras armé d'une lame coupante pour couper la tête de la pauvre bête en détresse lorsque la bestiole humaine reçue un couteau dans l'oeil droit. Celui-ci lâcha prise sur son repas encore vivant et recula en gémissant. Lorsqu'il tenta de retirer le couteau peu enfoncé dans son oeil maintenant aveugle, Arthor était déjà dans les aires le poing reculé à l'arrière. Avant même de toucher le sol il balança son poing en direction du visage du méchant. Au moment de l'impact bien calculé, le couteau s'enfonça beaucoup plus profondément dans le cerveau du gobelin de forêt qui s'écroula au sol. En reprenant son couteau du crâne de l'adversaire échoué, il entendit les deux autres créatures foncer sur lui. Il se tourna, le visage couvert de sang, les yeux bien dirigé vers ses ennemis. Heureusement, il affrontait des ennemis aussi novices que lui. Le combat se termina et quatre corps étaient étendus sur le sol. Arthor et trois monstres qu'on ne pourra peut-être jamais connaître leurs histoires et pourquoi vivaient-t'ils dans la forêt. Peut-être pouvons-nous dire qu'ils sont le mal incarné mais, si leur société est faite de la sorte, nous ne pouvons pas les critiquer pour ce qu'ils ont été forcé de devenir...

Sentant son souffle s'éteindre, les battements de son coeur ralentir et sa vision devenir brouillé, le jeune homme comprit que la vie n'était pas faite pour lui. Sa blessure critique au niveau du torse l'amena doucement vers la fin de ses jours.

*************************

Dans une petite maison, Marianna-Orchidée se déplaçait doucement, cette vieille femme semblait être amoureuse des oiseaux de toutes sortes. Il y a une bonne raison à cela, elle en est un elle-même. Depuis plusieurs années, de génération en génération, sa petite famille possédait le dont de pouvoir se métamorphoser en oiseaux. Par contre, étant la dernière personne à être capable d'utiliser cette forme de magie et, étant très vieille, elle décida de laisser son pouvoir s'éterniser avec elle à sa mort. Cette philosophie date de plusieurs années et changea lors d'une nuit. En forme de Buse De Harris, la vieille dame se fit capturer par un groupe de monstre voulant la manger. Ayant été trop affaibli, elle ne pouvait plus redevenir humaine ou s'échapper alors lorsque la lame de son boucher arriva pour la percuter, elle vit le courage en personne venir à son secours. Le jeune homme combattu avec toutes ses ressources mais, après le combat il était en très mauvaise état alors, elle l'apporta dans sa résidence un milieu de la forêt. Durant quatre ans, elle prit soin de lui mais, il était soigné avec des gênes animales ou plutôt d'oiseaux. Son corps au jeune Arthor était toujours inconscient ou semi réveillé. Voyant que le résultat n'était pas le meilleur, et sachant que la dame était près de la fin de ses jours, elle décida de faire le rituel ultime de sa famille et d'introduire toute son énergie dans le corps d'un autre qui possèderait ensuite ses facultés.


Le rituel se passa près du lac Hylia, en pleine nuit, relativement personne ne semblait pouvoir les perturbé alors elle s'exécuta à sa tâche. Après une bonne heure, elle fini par disparaître sous forme de plume noir et une lueur bleue et verte entra en interaction avec le corps du jeune homme. Cette énergie permit à Arthor de gagner le temps perdu en croissance en l'espace d'une quelques minutes et ensuite une panoplie de plume retomba à ses côté.

Comme s'il venait de faire le pire cauchemar au monde, Arthor se réveilla très brusquement et prit plusieurs secondes à chercher comment respirer. Il fini par aller explorer le grand monde d'Hyrule qui s'étendait à ses pieds malgré la difficulté et les choses étranges qu'il lui arriva. C'est seulement quelques semaines plus tard qu'un corbeau noir lui apprit qu'il pouvait se transformer lui aussi en bête volante.



Clan* : Guilde Moordenaar


Validé
Revenir en haut Aller en bas
Light Majere
Le Vioc Désuet
Le Vioc Désuet
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2233
Age : 670
Armes favorites : Bâton Solinari & Pierres runiques
Attribut(s) élémentaire(s) : Lumière (80%) Temps (15%) Feu (5%)
Renom : 247

MessageSujet: Re: L'oiseau d'Hyrule   Ven 5 Nov - 10:03

J'ai pas encore lu mais je te valide quand même, ça me semble bien. Bienvenue sur le forum et particulièrement à Moordenaar ! (ton pouvoir me plait, ça m'intéresse de voir ce que ça donnera... ;p)

_________________________________________________________
Light Majere, l'homme au poteau magique.

[Code couleur dialogue de Light: #993333]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'oiseau d'Hyrule   Ven 5 Nov - 10:18

Merci beaucoup :) si je dois modifier des choses après ta lecture fait moi signe je n'ai pas d'objection!
Revenir en haut Aller en bas
Mya
Mort subite
Mort subite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 813
Age : 25
Armes favorites : dagues, fioles de poison, arbalète
Attribut(s) élémentaire(s) : aucun
Renom : 210

MessageSujet: Re: L'oiseau d'Hyrule   Ven 5 Nov - 12:54

Bienvenue chez nous ! =)
Très sympa, ton histoire. Et j'aime beaucoup ton pouvoir. Il nous sera certainement très utile par la suite. ^^ Je suis ravie de t'accueillir dans mes rangs.
Bon rp !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'oiseau d'Hyrule   Ven 5 Nov - 21:45

Merci Mya, toujours sympa de recevoir des compliments positifs avabt de débuter :)!
Revenir en haut Aller en bas
Admar
Aventurier en herbe
Aventurier en herbe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 62
Armes favorites : Katana, Pistolet
Attribut(s) élémentaire(s) : Téléportation
Renom : 10

MessageSujet: Re: L'oiseau d'Hyrule   Ven 5 Nov - 22:45

bienvenue a toi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'oiseau d'Hyrule   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'oiseau d'Hyrule
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un oiseau qui chante....
» L'oiseau messager
» Deux oiseau etrange(PV Duscisio)
» Un petit kit pour l'oiseau bleu
» Un petit oiseau, un petit poisson, ... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Zelda Triforce V5.0 Prélude :: Index obligatoire :: Présentation-
Sauter vers: